Archives de catégorie : Actualités

Le nombre de personnes déracinées à travers le monde dépasse les 70 millions (HCR)

Photo HCR/Sam Tarling
De jeunes réfugiés syriens dans un camp de fortune dans la vallée de la Bekaa, au Liban

Une fois encore, les guerres, la violence et les persécutions ont généré un niveau record de déplacements de populations à travers le monde, selon le tout dernier rapport statistique annuel publié mercredi par le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, à la veille de la Journée mondiale des réfugiés, celébrée le 20 juin de chaque année.
Ce rapport fait état de 70,8 millions d’enfants, de femmes et d’hommes qui étaient déracinés à la fin 2018 – un niveau sans précédent, jamais atteint en bientôt 70 années d’existence du HCR.
Cela représente le double du nombre de personnes déracinées il y a 20 ans ainsi que 2,3 millions de personnes supplémentaires par rapport à l’an dernier. Ce chiffre est supérieur à celui de la population de la Turquie.

Continuer la lecture

Une personne sur trois dans le monde n’a pas accès à de l’eau salubre

Photo UNICEF/Souleiman
Dans un camp de fortune à Ain Issa, à 50 km au nord de Raqqa, en Syrie, Horriya, 12 ans, porte un jerrycan d’eau (2017).

Des milliards de personnes dans le monde ne bénéficient toujours pas d’un accès approprié à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène, d’après un nouveau rapport conjoint de l’UNICEF et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié mardi.
En effet, selon les deux agences, quelques 2,2 milliards de personnes ne disposent pas de services d’alimentation en eau potable gérés en toute sécurité, 4,2 milliards sont privés de services d’assainissement gérés en toute sécurité et 3 milliards ne possèdent même pas d’installations de base pour se laver les mains.

Continuer la lecture

L’ONU présente une stratégie et un plan d’action contre le discours de haine

Photo : ONU/Rick Bajornas
Des enfants portant des t-shirts « United Against Hate » (Unis contre la haine) participent à un rassemblement interreligieux à la Park East Synagogue de New York en mémoire des fidèles juifs qui ont été tués à Pittsburgh. (31 octobre 2018)

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté mardi une stratégie et un plan d’action sur le discours de haine lors d’un briefing informel à l’intention des États membres.
Le but de cette stratégie est de renforcer la compréhension de la part de toutes les entités des Nations Unies de l’impact insidieux du discours de haine et de la manière dont elles peuvent y faire face plus efficacement dans leur travail. Elle appelle à un soutien plus solide des États membres ainsi qu’à un engagement plus fort des entreprises privées, de la société civile et des médias.
La stratégie propose des idées sur la manière de s’attaquer aux causes profondes et aux facteurs du discours de haine et de réduire son impact sur les sociétés.

Continuer la lecture

Les attaques contre des civils au Mali pourraient être qualifiées de crime contre l’humanité (expert)

Photo MINUSMA/Gema Cortes
Des Casques bleus sénégalais lors d’une opération auprès de civils dans la région de Mopti au Mali.

L’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Mali a indiqué que les attaques meurtrières qui se multiplient contre des civils dans certaines régions du pays pourrait être qualifiées de crime contre l’humanité.
« Ces violations des droits de l’homme, documentées presque toutes les semaines depuis plus d’un an, pourraient être qualifiées de crimes contre l’humanité », a déclaré cet expert, Alioune Tine, dans un communiqué rendu public ce vendredi à Genève.
Il est arrivé à cette conclusion après l’attaque ayant eu lieu le week-end dernier dans le village Dogon de Sobanou-Kou, dans la région de Mopti, au centre du Mali.

Continuer la lecture

Reconnaître, célébrer et être solidaire des personnes atteintes d’albinisme

Images Corbis/Patricia Willocq
L’albinisme est une maladie héréditaire rare, non contagieuse, présente à la naissance. On la trouve chez les deux sexes, sans distinction d’origine ethnique, dans tous les pays du monde.

Les Nations Unies ont célébré jeudi la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme, l’occasion de revendiquer le droit à la vie et à la santé des personnes atteintes d’albinisme et exiger l’élimination de toutes sortes d’exclusions et d’agressions à leur encontre.
Au cours des 10 dernières années, plus de 700 cas d’attaques visant des personnes atteintes d’albinisme ont été répertoriés dans 28 pays d’Afrique subsaharienne, selon Ikponwosa Ero, l’Experte indépendante des Nations Unies sur l’exercice des droits de l’homme par les personnes atteintes d’albinisme.

Continuer la lecture

Mali : « le cycle infernal de la violence doit être arrêté », déclare l’envoyé de l’ONU

Photo MINUSMA/Marco Dormino
Des enquêteurs de l’ONU accompagnés par des Casques bleus de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) rencontrent des villageois dans le village a été attaqué dans le centre du pays en février 2019.

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation au Mali, l’envoyé de l’ONU dans ce pays a estimé mercredi qu’il fallait arrêter le cycle infernal de la violence si l’on veut que l’espoir d’un retour à la paix se concrétise.
« La lueur d’espoir qui pointe à l’horizon ne pourra se transformer en véritable opportunité sans une accélération dans la maitrise de la situation sécuritaire, notamment au centre » du pays, a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Mali, Mahamat Saleh Annadif, lors de cette réunion du Conseil à laquelle participait le Ministre malien des affaires étrangères, Tiébélé Dramé.
Selon M. Annadif, ce qui s’est passé dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 juin dans le village de Sobanou-Kou dans la région de Mopti rappelle la gravité de la situation, et ceci après les massacres de Koulougon et de Ogossagou, respectivement le 1er janvier et le 23 mars 2019, toujours dans la région de Mopti.

Continuer la lecture

Baisse de l’investissement étranger direct mondial pour la 3e année consécutive (CNUCED)

CNUCED /Jan Hoffmann
Des conteneurs dans un port de la République démocratique de São Tomé et Príncipe.

Pour la troisième année consécutive, les flux mondiaux d’investissement étranger direct (IED) ont reculé de 13% en 2018, tombant à 1.300 milliards de dollars, contre 1.500 milliards en 2017.
Selon ce nouveau rapport sur l’investissement dans le monde de la CNUCED, cette contraction s’explique largement par le fait que les entreprises multinationales des États-Unis ont rapatrié leurs profits de l’étranger afin de tirer parti des réformes fiscales que les autorités américaines avaient adoptées en 2017, « précisément dans ce but ».
« L’IED reste bloqué aux faibles niveaux d’après-crise », a affirmé le Secrétaire général de la CNUCED, Mukhisa Kituyi, dans un communiqué de presse.

Continuer la lecture

Mali : « le cycle infernal de la violence doit être arrêté », déclare l’envoyé de l’ONU

Photo MINUSMA/Marco Dormino
Des enquêteurs de l’ONU accompagnés par des Casques bleus de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) rencontrent des villageois dans le village a été attaqué dans le centre du pays en février 2019.

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation au Mali, l’envoyé de l’ONU dans ce pays a estimé mercredi qu’il fallait arrêter le cycle infernal de la violence si l’on veut que l’espoir d’un retour à la paix se concrétise.
« La lueur d’espoir qui pointe à l’horizon ne pourra se transformer en véritable opportunité sans une accélération dans la maitrise de la situation sécuritaire, notamment au centre » du pays, a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Mali, Mahamat Saleh Annadif, lors de cette réunion du Conseil à laquelle participait le Ministre malien des affaires étrangères, Tiébélé Dramé.

Continuer la lecture

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies félicite deux soldats de la paix burkinabé pour leur « courage exemplaire »

Communiqué de presse

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies félicite deux soldats de la paix burkinabé
pour leur « courage exemplaire »

Deux soldats de la paix burkinabé faisaient partie des neuf Casques bleus sélectionnés pour se voir remettre la prestigieuse médaille Capitaine Mbaye Diagne pour acte de courage exceptionnel. Cette récompense a finalement été décernée à titre posthume au soldat Chancy Chitete, originaire du Malawi, par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, António Guterres, lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies, qui s’est tenue le 24 mai 2019 à New York.

Les deux soldats de la paix burkinabé, le caporal Adrien Ouedraogo et feu le caporal Ibrahim Yameogo, qui servaient dans la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), ont aidé à défendre le « camp géant » de la Mission à Tombouctou contre une attaque terroriste, le 14 avril de l’année dernière.

Le Secrétaire général a récemment adressé une lettre de félicitations au caporal Ouedraogo et à la famille du caporal Yameogo, tombé dans l’exercice de ses fonctions. Le Secrétaire général a salué le courage exemplaire de ces combattants de la paix, auxquels il a exprimé sa sincère gratitude.

Le Secrétaire général a félicité le caporal Ouedraogo, artilleur blessé lors de l’attaque, pour avoir neutralisé les combattants ennemis à l’entrée du camp avec fermeté, abnégation et professionnalisme, ajoutant que M. Ouedraogo avait fait preuve d’une bravoure exceptionnelle dans l’exercice de son devoir.

Le Secrétaire général a rendu hommage à feu le caporal Yameogo, fusilier et chef de l’équipe de lutte contre les incendies, pour avoir contenu les pertes en vies humaines lors de l’attaque terroriste. Selon le Secrétaire général, les actes de M. Yameogo s’inscrivaient dans la plus pure tradition du maintien de la paix et témoignaient d’une bravoure et d’un courage extraordinaires.

Le Secrétaire général a présenté ses sincères condoléances à la famille et aux amis du caporal Ibrahim Yameogo, dont le décès l’a profondément attristé.

Dans le discours qu’il a prononcé lors de la cérémonie de remise de la médaille Diagne, M. Guterres a souligné que le grand nombre de soldats de la paix auquel il avait été envisagé de décerner cette récompense témoignait de l’extraordinaire courage et du dévouement des soldats de la paix de l’ONU.

Des soldats de la paix tchadiens, égyptiens, malawiens et sud-africains qui avaient également été pressentis pour recevoir la médaille Diagne ont eux aussi reçu une lettre de félicitations du Secrétaire général.

 

Plus d’informations : Veuillez contacter Emile Kaboré (CINU)   

E-mail : kaboree@un.org; Tél : 25306076

L’ONU veut être plus accessible aux personnes handicapées

UNMISS/Isaac Billy
Des athlètes handicapés jouent au basketball en fauteuil roulant au Soudan du Sud (photo d’archives 2012).

La nouvelle stratégie du Secrétaire général des Nations Unies en faveur des personnes handicapées, lancée mardi au siège de l’Organisation à New York, va permettre de mieux intégrer les personnes handicapées au sein de l’Organisation et de faire de l’ONU un allié stratégique.
« Je veux que les Nations Unies soient accessibles à tous. C’est très simple : nous ne pouvons pas être une plate-forme de changement lorsque les personnes handicapées n’ont pas accès à cette plate-forme pour parler », a déclaré le Secrétaire général mardi lorsqu’il a annoncé sa Stratégie pour l’inclusion des personnes handicapées.

Continuer la lecture