Archives de catégorie : Actualités

Liban : le soutien aux hôpitaux est la première priorité de l’ONU suite à l’explosion meurtrière

Photo : crédit/ONU/FINUL
De larges pans de Beyrouth ont été détruits par l’explosion du port de la ville.

Deux jours après la double explosion massive et meurtrière qui a frappé Beyrouth, les Nations Unies travaillent en étroite collaboration avec les autorités libanaises pour soutenir la réponse aux populations de la capitale
Plus de 130 personnes ont été tuées dans l’explosion, qui a déchiré le port et ses environs, causant d’innombrables blessures et laissant des milliers de personnes sans abri. Le gouvernement a déclaré un état d’urgence de deux semaines.

Continuer la lecture

Face à la Covid-19, la coopération internationale est notre seule option, rappelle l’OMS

ONU Mexico/Gabriela Ramirez
Les recommandations de l’OMS et de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) ont été déterminantes pour l’hôpital Juarez de Mexico.

Alors que le monde compte plus de 18,5 millions de cas de Covid-19 signalés dans le monde et 700.000 décès, le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a, de nouveau, appelé jeudi les pays à s’unir dans la lutte contre le virus.
Le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, s’adressait au Forum sur la sécurité d’Aspen, qui rassemble des hauts fonctionnaires actuels et anciens des États-Unis.
Les Amériques restent l’épicentre actuel de la pandémie de Covid-19

Continuer la lecture

« On va devoir vivre avec la Covid-19 pendant un certain temps », estime la branche africaine de l’OMS

OIM / Monica Chiriac
Les portes de la maison des jeunes à Arlit, à Agadez, au Niger, arborent désormais le célèbre coup de coude, mesure barrière qui a remplacé la poignée de main pour contrer la propagation de la covid-19.

Alors que l’Afrique se rapproche de la barre du million de cas, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a prévenu jeudi que le nouveau coronavirus va « accompagner » le continent « pendant un certain temps ».
« À l’heure où les gouvernements ont commencé à assouplir leurs mesures de confinement, on se rend compte avec force que nous devrons vivre avec ce virus pendant un certain temps », a déclaré Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, lors d’une conférence de presse virtuelle depuis son siège à Brazzaville (Congo).
Au moment où des mesures d’assouplissement anti-confinement surgissent çà et là, la branche africaine de l’OMS a appelé à la vigilance.

Continuer la lecture

Explosions mortelles à Beyrouth : solidaire du Liban, l’ONU propose son aide 

Photo Banque mondiale/Dominic Chavez
La ville de Beyrouth, au Liban.

Les Nations Unies ont exprimé leur solidarité avec le Liban suite à la double explosion mardi dans le port de Beyrouth qui a fait plusieurs morts et blessés. L’ONU a offert son aide. Plusieurs membres du personnel onusien ont été blessés.
Une double explosion a frappé mardi après-midi la zone portuaire de la capitale libanaise. Un bilan provisoire rapporté par plusieurs médias fait état d’au moins 73 personnes tuées et 3.700 blessés.

Continuer la lecture

La Covid-19 a bouleversé l’éducation, l’ONU appelle à éviter une « catastrophe générationnelle » 

© UNICEF/Translieu/Nyaberi
Un garçon de dix ans étudie avec l’aide de sa mère à la maison dans le quartier informel de Mathare à Nairobi, au Kenya.

La crise de l’éducation engendrée par le coronavirus ne doit pas se transformer en une « catastrophe générationnelle », préviennent les Nations Unies.
La pandémie de Covid-19 a bouleversé l’éducation comme jamais auparavant. À la mi-juillet, plus d’un milliard d’élèves avaient été touchés par la fermeture des écoles dans plus de 160 pays. À travers le monde, 40 millions d’enfants d’âge préscolaire n’ont pu bénéficier d’une première année d’éducation pourtant si importante.
Les parents et notamment les femmes ont dû assumer le lourd fardeau d’avoir à s’occuper des enfants à domicile. Les apprenants handicapés, les membres de minorités ou de groupes défavorisés, les déplacés ou réfugiés ou ceux encore vivant dans des zones reculées courent le plus grand risque d’être laissés-pour-compte.

Continuer la lecture

Mali : l’UNESCO soutient les communautés touchées par le conflit en réhabilitant Bandiagara

ONU Photo/Marco Dormino
Des habitations en falaise sont visibles sur l’escarpement de Bandiagara à Teli, dans la région centrale du Mali. L’escarpement a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1989.

La cohésion sociale et la résilience des communautés souffrant d’années de conflit armé dans le centre du Mali vont être renforcées grâce à un projet de réhabilitation du bien du patrimoine mondial « Falaise de Bandiagara » (Pays des Dogons) , qui abrite 289 villages répartis sur 400.000 hectares dans la région de Mopti, a annoncé mardi l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).
« La culture n’est pas seulement trop souvent victime de conflits armés prolongés, elle est aussi une source essentielle de résilience et un fondement important pour la construction de la paix », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay. « A travers ce nouveau projet, en collaboration avec les autorités maliennes, nous visons vise à placer la culture au cœur des efforts pour soutenir les communautés qui font de cette région leur foyer », a-t-elle ajouté.

Continuer la lecture

L’ONU condamne les attaques terroristes dans le bassin du Lac Tchad

Photo ONU/Eskinder Debebe
Mamma Hamidou (au centre) a fui son village dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun après qu’il ait été envahi par des insurgés armés. (Février 2019)

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a fermement condamné lundi les « attaques odieuses » contre des civils dans la province du Lac au Tchad le 31 juillet et dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun le 2 août.
Ces attaques ont entraîné le meurtre et l’enlèvement de nombreux civils, notamment des femmes, des enfants et des personnes déplacées qui avaient fui les violences, a précisé le bureau du porte-parole du chef de l’ONU.
« Les responsables de ces atrocités doivent être tenus pour responsables », a souligné le porte-parole adjoint du Secrétaire général qui a rappelé que le droit international relatif aux droits de l’homme et le droit international humanitaire doivent être pleinement respectés et que tous les civils au Cameroun et au Tchad doivent être protégés.

Continuer la lecture

Covid-19 : « Une crise sanitaire dont les effets seront ressentis pour les décennies à venir » (OMS)

ONU Femmes/Pathumporn Thongking
Un agent de santé vérifie la température d’une patiente dans un hôpital de la province de Nonthaburi, en Thaïlande.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé samedi de maintenir l’urgence sanitaire internationale pour le coronavirus six mois après l’avoir décrétée.
L’OMS a réuni vendredi pour la quatrième fois son Comité d’urgence pour la Covid-19 six mois après avoir déclaré le coronavirus « urgence sanitaire de portée sanitaire internationale ». Le Comité a conclu, à l’unanimité de ses membres, que le virus constitue toujours une urgence sanitaire mondiale. Un constat qu’a repris et confirmé le Directeur général de l’OMS, le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus.
Dans une déclaration publiée samedi, le Comité a souligné que la pandémie – plus de 17 millions de cas dans le monde dont plus de 675.000 décès en date du 1er août 2020 – devrait s’inscrire sur une longue durée.

Continuer la lecture

Face au coronavirus, les jeunes ne sont pas invincibles, rappelle l’OMS

© UNICEF/Frank Dejongh
En Côte d’Ivoire, des jeunes portent un masque dans leur salle de classe

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu jeudi que convaincre les jeunes des risques qu’ils encourent face à la Covid-19 demeure un défi.
Bien que les personnes âgées courent un risque plus élevé de maladies graves et sont plus exposées à la Covid-19, les plus jeunes sont également à risque.
« Les preuves suggèrent que les pics de cas dans certains pays sont dus en partie au fait que les jeunes baissent la garde pendant l’été de l’hémisphère nord », a déploré le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, lors d’un point de presse virtuel organisé depuis Genève. « L’un des défis auxquels nous sommes confrontés est de convaincre les jeunes de ce risque », a-t-il dit.

Continuer la lecture

Un tiers des enfants du monde sont empoisonnés par le plomb (UNICEF)

photo : PNUE Les enfants et les femmes enceintes des pays en développement sont plus exposés à la peinture au plomb.

Un rapport publié par l’UNICEF et Pure Earth indique qu’environ 1 enfant sur 3 – jusqu’à 800 millions dans le monde – a un taux de plomb dans le sang égal ou supérieur à 5 microgrammes par décilitre (µg/dL), niveau auquel il faut agir. Près de la moitié de ces enfants vivent en Asie du Sud.
« Avec peu de symptômes précoces, le plomb fait silencieusement des ravages sur la santé et le développement des enfants, avec des conséquences potentiellement fatales », a déclaré Henrietta Fore, Directrice générale de l’UNICEF.

Continuer la lecture