Archives de l’auteur : Adama Koné

Burkina Faso : l’ONU condamne une attaque sanglante contre une église dans le village de Pansi

PAM/Simon Pierre Diouf
Le nord du Burkina Faso est confronté à une escalade de la violence depuis quelques années (photo d’archive)

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné fermement lundi l’attaque ayant visé des fidèles dans une église du village de Pansi, dans le nord du Burkina Faso, dimanche 16 février.
« Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances aux familles des victimes. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il souligne que les auteurs de ce crime horrible, et de lasérie d’attaques qui l’ont précédé, doivent être traduits en justice », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.
« Le Secrétaire général réitère l’engagement des Nations Unies à soutenir le Burkina Faso dans sa lutte contre l’extrémisme violent et dans la consolidation d’une paix et d’un développement durables », a-t-il ajouté.

Continuer la lecture

L’ONU célèbre la radio, source d’innovation et exemple de diversité

© UNICEF/Brown
À Teknaf, au Bangladesh, la présentatrice Joya Pul Happy (à gauche) et sa productrice Shanta Pul travaillent sur une émission de leur radio communautaire (Août 2018)

En cette Journée mondiale de la radio (13 février), les Nations Unies rendent hommage au pouvoir durable de ce média qui contribue à la promotion de la diversité et à l’édification d’un monde plus pacifique et plus solidaire.
« La radio a un pouvoir rassembleur. Alors que les médias évoluent rapidement, la radio conserve une place particulière dans chaque communauté, puisqu’il s’agit d’une source accessible de nouvelles et d’informations vitales », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message pour la Journée.
« Mais la radio est aussi une source d’innovation », a souligné M. Guterres, rappelant que c’est à travers ce média qu’ont été introduits les échanges avec le public et les contenus générés par les utilisateurs, des dizaines d’années avant qu’ils ne deviennent courants.

Continuer la lecture

L’ONU appelle à intégrer la protection des enfants dans les processus de paix

MANUA/Fardin Waezi
Le reflet d’enfants dans une mare d’eau dans la province de Wardak, en Afghanistan

Les enfants ne devraient jamais être mêlés aux conflits, a déclaré mercredi le chef de l’ONU lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à l’intégration de la protection des enfants dans les processus de paix.
« Les enfants de moins de 18 ans constituent plus de la moitié de la population dans la plupart des pays touchés par la guerre, et étant incapables de se protéger contre ses maux, ces enfants sont parmi les personnes les plus vulnérables », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, rappelant que près de 250 millions d’enfants vivent dans des pays affectés par un conflit.

Continuer la lecture

Sommet de l’Union africaine : António Guterres exprime la solidarité de l’ONU avec l’Afrique

Daniel Getachew/Photo ONU
Le Secrétaire général António Guterres s’exprime lors d’une réunion de haut niveau sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, lors du Sommet de l’Union africaine 2020 à Addis-Abeba.

« Le partenariat stratégique entre l’Union africaine et les Nations unies revêt une importance énorme pour le monde » a ajouté António Guterres lors d’une conférence de presse, affirmant la solidarité de l’ONU.
Il a exhorté la communauté internationale à reconnaitre le besoin d’opérations africaines de paix et de lutte anti-terroriste, appuyées par des mandats du Conseil de Sécurité avec des financements prévisibles et garantis .
Résoudre les crises en Libye et au Sahel
Le chef de l’ONU s’est dit totalement déterminé à renforcer la coopération institutionnelle sur la crise libyenne, le Sahel et « partout où cela est nécessaire ».

Continuer la lecture

Sommet de l’Union africaine : l’ONU appelle à des réponses collectives, globales et coordonnées aux défis de l’Afrique

UNECA
Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, avec les chefs d’État lors du sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, Éthiopie, le 9 février 2020.

Les défis auxquels sont confrontés les pays africains sont « complexes, à multiples facettes et de grande envergure », mais une réponse « collective, globale et coordonnée » de la communauté mondiale s’appuyant sur les dynamiques en cours aiderait le continent à prospérer, a déclaré dimanche le chef de l’ONU au Sommet de l’Union africaine(UA).
« Depuis mon entrée en fonction, j’ai cherché à renforcer les liens entre nos deux organisations, sur la base de valeurs partagées, de respect mutuel, d’intérêts communs et, si je puis me permettre, de mon profond engagement personnel en faveur de la paix, de la prospérité et du bien-être de l’Afrique et de ma conviction que les défis de l’Afrique ne peuvent être résolus que par les dirigeants africains », a déclaré António Guterres.

Continuer la lecture

Le chef de l’ONU appelle les Etats à être à l’écoute de leurs populations en 2020

Photo ONU/Mark Garten
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, présente ses priorités pour 2020 à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Le chef de l’ONU a présenté mercredi aux Etats membres de l’Organisation ses priorités pour l’année 2020. Selon lui, il faut répondre aux défis de la paix, de l’urgence climatique, de la méfiance des peuples et de la fracture numérique.
En cette année du 75ème anniversaire de l’ONU, António Guterres a rappelé qu’il est important « non pas de célébrer le passé » mais « de regarder vers l’avenir » en raison des nombreux défis que doit affronter l’humanité.
Le Secrétaire général des Nations Unies en a identifié quatre : les tensions géostratégiques mondiales, la crise climatique « existentielle », une méfiance croissante des peuples partout dans le monde et le « côté obscur » du monde numérique.

Continuer la lecture

Demandes d’asile liées au changement climatique : une première pour le Comité des droits de l’homme de l’ONU

UN Photo/Eskinder Debebe
À Kiribati, le changement climatique a un impact sérieux sur le paysage à faible élévation de ce pays insulaire du Pacifique

Les Etats ne peuvent pas expulser des individus qui font face à des conditions induites par le changement climatique qui violent le droit à la vie, a estimé mardi le Comité des droits de l’homme de l’ONU, soulignant qu’il s’agit de sa première décision sur une plainte d’un individu demandant l’asile contre les effets du changement climatique.
Pour cet organe des Nations Unies constitué d’experts indépendants, les pays doivent prendre en compte dans leur réponse à des demandes d’asile, les risques liés à la crise climatique.

Continuer la lecture

A Davos, l’ONU rappelle que la santé ne doit pas être un privilège réservé aux riches

© UNICEF
A Ambon, en Indonésie, une femme enceinte effectue une visite dans un centre local de santé.

A l’ouverture du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, les Nations Unies rappellent aux gouvernements leurs engagements de réaliser la couverture sanitaire universelle (CSU) d’ici 2030.
Le Programme conjoint des Nations Unies pour la lutte contre le VIH/sida (ONUSIDA) a appelé mardi les gouvernements à consacrer les dépenses publiques nécessaires pour faire du droit à la santé une réalité. Selon l’ONUSIDA, au moins la moitié de la population mondiale n’a pas accès aux services de santé essentiels.

Continuer la lecture

56 journalistes ont été assassinés en 2019, 90% étaient des journalistes locaux (UNESCO)

Des journalistes en reportage dans un camp de transit, près de Kinshasa, en République démocratique du Congo. Photo ONU/Sylvain Liechti

Bien que le nombre de journalistes tués dans le monde a presque diminué de moitié en 2019, les professionnels des médias demeurent confrontés à des risques graves, l’impunité qui entoure les crimes contre eux étant presque totale. C’est ce qu’indique les derniers chiffres de l’Organisation des Nations Unes pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).
L’Observatoire de l’UNESCO sur les journalistes assassinés a enregistré 56 décès de mort violente en 2019, contre 99 en 2018 – le bilan le plus faible depuis plus de 10 ans. Au total, l’agence onusienne a enregistré 894 assassinats de journalistes au cours de la décennie 2010-2019, soit une moyenne de près de 90 par an.

Continuer la lecture

Mali : le Conseil de sécurité de l’ONU appelle à accélérer la mise en œuvre de l’accord de paix

ONU/Loey Felipe
La salle du Conseil de sécurité de l’ONU (photo d’archives).

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a appelé à accélérer « d’urgence » la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation au Mali et salué la « Coalition pour le Sahel » contre le terrorisme proposée lors du sommet de Pau par la France et les pays du G5 Sahel.
Dans une déclaration à la presse publiée vendredi soir, les membres du Conseil ont indiqué avoir noté « certains progrès » dans la mise en œuvre de l’accord. Ils se sont, toutefois, déclarés gravement préoccupés par les retards dans la mise en œuvre de nombre des dispositions de fond de l’accord.

Continuer la lecture