Archives de l’auteur : Adama Koné

Le chef de l’ONU appelle les Etats à être à l’écoute de leurs populations en 2020

Photo ONU/Mark Garten
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, présente ses priorités pour 2020 à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Le chef de l’ONU a présenté mercredi aux Etats membres de l’Organisation ses priorités pour l’année 2020. Selon lui, il faut répondre aux défis de la paix, de l’urgence climatique, de la méfiance des peuples et de la fracture numérique.
En cette année du 75ème anniversaire de l’ONU, António Guterres a rappelé qu’il est important « non pas de célébrer le passé » mais « de regarder vers l’avenir » en raison des nombreux défis que doit affronter l’humanité.
Le Secrétaire général des Nations Unies en a identifié quatre : les tensions géostratégiques mondiales, la crise climatique « existentielle », une méfiance croissante des peuples partout dans le monde et le « côté obscur » du monde numérique.

Continuer la lecture

Demandes d’asile liées au changement climatique : une première pour le Comité des droits de l’homme de l’ONU

UN Photo/Eskinder Debebe
À Kiribati, le changement climatique a un impact sérieux sur le paysage à faible élévation de ce pays insulaire du Pacifique

Les Etats ne peuvent pas expulser des individus qui font face à des conditions induites par le changement climatique qui violent le droit à la vie, a estimé mardi le Comité des droits de l’homme de l’ONU, soulignant qu’il s’agit de sa première décision sur une plainte d’un individu demandant l’asile contre les effets du changement climatique.
Pour cet organe des Nations Unies constitué d’experts indépendants, les pays doivent prendre en compte dans leur réponse à des demandes d’asile, les risques liés à la crise climatique.

Continuer la lecture

A Davos, l’ONU rappelle que la santé ne doit pas être un privilège réservé aux riches

© UNICEF
A Ambon, en Indonésie, une femme enceinte effectue une visite dans un centre local de santé.

A l’ouverture du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, les Nations Unies rappellent aux gouvernements leurs engagements de réaliser la couverture sanitaire universelle (CSU) d’ici 2030.
Le Programme conjoint des Nations Unies pour la lutte contre le VIH/sida (ONUSIDA) a appelé mardi les gouvernements à consacrer les dépenses publiques nécessaires pour faire du droit à la santé une réalité. Selon l’ONUSIDA, au moins la moitié de la population mondiale n’a pas accès aux services de santé essentiels.

Continuer la lecture

56 journalistes ont été assassinés en 2019, 90% étaient des journalistes locaux (UNESCO)

Des journalistes en reportage dans un camp de transit, près de Kinshasa, en République démocratique du Congo. Photo ONU/Sylvain Liechti

Bien que le nombre de journalistes tués dans le monde a presque diminué de moitié en 2019, les professionnels des médias demeurent confrontés à des risques graves, l’impunité qui entoure les crimes contre eux étant presque totale. C’est ce qu’indique les derniers chiffres de l’Organisation des Nations Unes pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).
L’Observatoire de l’UNESCO sur les journalistes assassinés a enregistré 56 décès de mort violente en 2019, contre 99 en 2018 – le bilan le plus faible depuis plus de 10 ans. Au total, l’agence onusienne a enregistré 894 assassinats de journalistes au cours de la décennie 2010-2019, soit une moyenne de près de 90 par an.

Continuer la lecture

Mali : le Conseil de sécurité de l’ONU appelle à accélérer la mise en œuvre de l’accord de paix

ONU/Loey Felipe
La salle du Conseil de sécurité de l’ONU (photo d’archives).

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a appelé à accélérer « d’urgence » la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation au Mali et salué la « Coalition pour le Sahel » contre le terrorisme proposée lors du sommet de Pau par la France et les pays du G5 Sahel.
Dans une déclaration à la presse publiée vendredi soir, les membres du Conseil ont indiqué avoir noté « certains progrès » dans la mise en œuvre de l’accord. Ils se sont, toutefois, déclarés gravement préoccupés par les retards dans la mise en œuvre de nombre des dispositions de fond de l’accord.

Continuer la lecture

Libye : à Berlin, l’ONU appelle à éviter une guerre totale et une escalade régionale

Gouvernement allemand/Guido Bergmann
La chancelière allemande, Angela Merkel, prend la parole à la Conférence de Berlin sur la Libye aux côtés du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres (droite).

Lors de la conférence internationale sur la Libye organisée dimanche à Berlin, le chef de l’ONU a appelé les Etats et les organisations régionales « à passer de la parole aux actes » pour mettre un terme au conflit « toujours plus profond et destructeur » dans ce pays d’Afrique du Nord.
Plusieurs chefs d’Etats et d’organisations internationales, dont le Secrétaire général de l’ONU, sont dans la capitale allemande pour une raison urgente : arrêter la spirale descendante de la Libye.

Continuer la lecture

La crise climatique affecte la qualité de vie des gens et alimente leur mécontentement (ONU)

Photo PAM/Matteo Cosorich A Mazambara, au Zimbabwe, où la pluie se fait rare, une femme montre une assiette de sauterelles, une des options alimentaires disponibles.

La crise climatique, la persistance des fortes inégalités, et la hausse de l’insécurité alimentaire et de la sous-alimentation affectent la qualité de vie dans de nombreuses sociétés, alimentant ainsi le mécontentement populaire, a prévenu jeudi l’ONU dans son rapport sur la Situation et les perspectives de l’économie mondiale (WESP) pour l’année 2020.

Continuer la lecture

António Guterres : « La guerre de l’humanité contre la nature est suicidaire »

CML/Luís Filipe Catarino
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’adresse au public lors d’une cérémonie à Lisbonne alors que la ville portugaise reçoit le prix de la capitale verte 2020, décerné par la Commission européenne.

L’humanité mène « une guerre suicidaire » contre la nature qui réagit et « répond par des ouragans, des incendies et de graves sécheresses dans diverses régions du monde », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors de la cérémonie d’ouverture de « Lisbonne – Capitale verte européenne » qui s’est tenue samedi dans la capitale du Portugal.
La ville de Lisbonne a été désignée capitale verte de l’Europe de l’année 2020 par la Commission européenne.
Pour autant, M. Guterres estime que l’homme ne détruit pas la planète qui, elle, « continuera à tourner autour du soleil pendant des millions d’années ». Le problème est que « l’humanité se détruit elle-même ainsi que sa possibilité de pouvoir vivre sur la planète ».
L’année qui marque un tournant

Continuer la lecture

Au Mali et au Sahel, la situation sécuritaire se détériore à un rythme alarmant (ONU)

Photo MINUSMA/Harandane Dicko
Des Casques bleus retournent à leur hélicoptère après une mission dans le village de Sobane Da, dans la région de Mopti, au Mali.

L’ONU a réitéré, mercredi, au Conseil de sécurité sa détermination à travailler avec tous ses partenaires pour lutter contre les causes profondes du terrorisme, de l’instabilité et de la violence au Mali et dans la région du Sahel.
« La situation sécuritaire au Mali et dans l’ensemble de la région du Sahel se détériore à un rythme alarmant », a alerté le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, lors d’une réunion du Conseil consacrée à la situation dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.
La semaine dernière, 18 Casques bleus de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) ont été blessés lors d’une attaque contre leur camp à Tessalit, dans le nord du pays.

Continuer la lecture

Sahel : le Conseil de sécurité condamne une attaque terroriste meurtrière dans l’ouest du Niger

FAO/Giulio Napolitano
Des bergers amènent leur bétail vers un point d’eau au Niger, dans la région du Sahel (photo d’archives).

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a fermement condamné lundi l’attaque terroriste au Niger qui a tué des dizaines de soldats de l’armée de cet Etat de la région du Sahel.
Selon le gouvernement du Niger, 89 soldats ont été tués lors de cette attaque contre le camp militaire de Chinagoder, jeudi, dans l’ouest du pays.
Par la voix de son Président (le Viet Nam), les membres du Conseil de sécurité ont condamné cette attaque et ont observé une minute de silence en respect aux victimes, lundi matin au début d’une réunion.

Continuer la lecture