Le Secrétaire général nomme Barbara Manzi, de l’Italie, Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Burkina Faso

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a nommé mercredi 18 août 2021, Mme Barbara Manzi, de l’Italie, au poste de Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Burkina Faso, avec l’approbation du gouvernement du pays hôte.  Mme Manzi assumera également les fonctions de Coordonnatrice de l’action humanitaire.

Mme Manzi a acquis une longue expérience au sein de l’ONU dans le domaine du développement et dans des contextes d’intervention complexes, en se consacrant principalement à la planification et à la fourniture de services aux populations.  Dans le cadre de ses affectations les plus récentes au sein de l’Organisation, elle a servi comme Coordonnatrice résidente à Djibouti après avoir occupé d’autres postes de direction, notamment celui de Cheffe du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Ukraine, en Iraq, au Myanmar et au Sri Lanka.  Elle a également travaillé pour l’Organisation dans la région de l’Afrique australe, ainsi qu’en Angola, en République centrafricaine, en Éthiopie et en Haïti.

Avant de rejoindre les Nations Unies, Mme Manzi a travaillé dans le secteur privé et collaboré avec des organisations non gouvernementales, des centres d’étude et d’analyse et des universités sur des initiatives portant sur les questions de développement, de gestion des catastrophes et de reconstruction, ainsi que de consolidation de la paix.

Elle est titulaire d’un master en reconstruction après un conflit et études du développement de l’Université de York, au Royaume-Uni, ainsi que d’un master en architecture de l’Universita’ degli Studi di Firenze (Université de Florence), en Italie.