CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DES VICTIMES DE L’ESCLAVAGE ET DE LA TRAITE TRANSATLANTIQUE DES ESCLAVES, 25 MARS

Vue partielle de quelques visiteurs à l’ouverture de l’exposition

Pour marquer la commémoration de la Journée internationale des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves célébrée le 25 mars de chaque année, le CINU a ouvert dans ses locaux, une exposition de 4 jours du 27 au 30 mars 2017.
Organisée autour de 13 posters, cette exposition intitulée « Se souvenir de l’esclavage » avait pour but d’informer et sensibiliser le public composé d’élèves, d’étudiants, d’enseignants, de fonctionnaires et de responsables d’associations et d’ONG sur les causes et les conséquences de l’esclavage et de la traite transatlantique.
Le thème de la Journée de cette année « Mémoire de l’esclavage : Reconnaître l’héritage et les contributions des personnes d’ascendance africaine » porte sur certaines conséquences spécifiques de la traite transatlantique des esclaves, à savoir « la façon dont les esclaves africains et leurs descendants ont influencé des sociétés dans le monde entier et continuent de le façonner aujourd’hui encore, notamment dans les domaines de la technologie et de la culture. »