Communiqué de presse de la Commission de consolidation de la paix des Nations Unies sur la situation au Burkina Faso – 17 mai 2019

La Commission de consolidation de la paix s’est réunie le 16 mai 2016 à New York pour discuter de la situation au Burkina Faso. Les membres de la Commission ont entendu les exposés du Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération du Burkina Faso, S.E. M. Alpha Barry, du Directeur Général et Coordonnateur du Programme d’Urgence pour le Sahel, M. Wilfried Martial Bassolé, de la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mme Ruby Sandhu-Rojon, le Sous-Secrétaire général à l’appui à la consolidation de la paix, M. Oscar Fernandez-Taranco, et la Coordonnatrice Résidente du système des Nations Unies au Burkina Faso, Mme Metsi Makhetha.

Continuer la lecture

L’ONU appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer la pleine opérationnalisation de leur force conjointe

MINUSMA/Harandane Dicko
L’un des quartiers généraux du G5-Sahel à Mopti, dans le centre du Mali (archive 2017)

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation dans la région du Sahel, en Afrique, une haute responsable des Nations Unies a appelé les Etats membres du G5-Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) à faire en sorte que leur force conjointe atteigne rapidement sa pleine capacité opérationnelle.
« Le G5-Sahel a pris des mesures additionnelles pour opérationnaliser la force conjointe après l’attaque terroriste dévastatrice contre son quartier général en juin dernier », s’est félicitée la Sous-Secrétaire générale des Nations Unies pour l’Afrique, Bintou Keïta, devant les membres du Conseil de sécurité.

Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information, 17 mai 2019

Nous célébrons aujourd’hui le cinquantième anniversaire de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, en mettant l’accent sur l’importance de normes internationales relatives à la technologie pour accélérer les innovations dans le monde.
Les avancées technologiques comme le 5G et l’Internet des objets recèlent la promesse de bienfaits économiques et sociaux considérables et de progrès accélérés en vue de la réalisation des objectifs de développement durable. L’élaboration de normes par l’Union internationale des télécommunications revêt à cet égard une importance particulière, et je me félicite de l’attachement à l’inclusivité, au consensus et à la conciliation entre les gouvernements, les sociétés et les universités du monde entier.

Continuer la lecture

A Auckland, Guterres appelle les gouvernements à taxer la pollution, et non les gens

Photo : ONU/Mark Garten
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, participe à un petit-déjeuner avec des jeunes Maoris et Pasifika pour discuter de l’action en faveur du climat

Au deuxième jour de sa visite en Nouvelle-Zélande, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé les gouvernements à agir concrètement et de manière juste pour le climat dans un contexte où la volonté politique n’est toujours pas à la hauteur du danger du changement climatique.
« Depuis le Pacifique » et devant des jeunes néo-zélandais des communautés Maoris et Pasifika « en première ligne face au changement climatique », le chef de l’ONU a souhaité transmettre aux gouvernements du monde entier « un message très clair » en quatre points.
1. Taxer la pollution, et non les gens
António Guterres appelle à ce que les impôts doivent plus porter sur les émissions carbones que sur les salaires. « Il faut davantage taxer la pollution, et non les gens », a-t-il dit.
2. Cessez les subventions aux combustibles fossiles

Continuer la lecture

En Nouvelle-Zélande, Guterres souligne l’urgence de la lutte contre la haine et le changement climatique

Photo : ONU/Mark Garten
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors d’une conférence de presse avec la Première Ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, à Auckland.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a entamé dimanche une tournée dans le Pacifique Sud avec une visite en Nouvelle-Zélande. Une visite dominée par l’impératif de la lutte contre la haine après les attentats de Christchurch et contre le changement climatique qui menace directement les Etats insulaires de la région.
C’est une visite de solidarité et de gratitude que le chef de l’ONU a entrepris dimanche en Nouvelle-Zélande. « La solidarité d’abord avec les victimes de Christchurch, avec leurs familles, avec la communauté, avec la ville, mais aussi avec le peuple et le gouvernement de la Nouvelle-Zélande », a déclaré M. Guterres lors d’une conférence de presse à Auckland aux côtés de la Première Ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern.

Continuer la lecture

Mali : l’heure est à la sécurité des civils et à la lutte contre l’impunité, selon un expert de l’ONU

MINUSMA/Mikado FM
L’expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Mali, Alioune Tine, s’est déclaré extrêmement préoccupé par la détérioration continue de la sécurité et de la situation humanitaire dans le nord et le centre du pays.

« Le cercle vicieux de la violence meurtrière liée aux conflits communautaires persiste et conduit à de graves violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire », a affirmé Alioune Tine dans un communiqué.
M. Tine a exhorté l’administration qui a pris ses fonctions le 5 mai à adopter une approche globale et coordonnée pour lutter contre l’impunité et prévenir de nouvelles violences et autres exactions.
Selon lui, le Mali est confronté à des défis complexes et multiformes — sécuritaires, politiques, humanitaires, sociaux, économiques et écologiques — qui doivent être traités rapidement avec efficacité et succès.

Les dirigeants politiques maliens doivent aussi être unis pour faire face aux défis qui menacent l’État et la société.
« Le gouvernement doit prendre des mesures fermes pour mettre un terme définitif aux violences cruelles, récurrentes et féroces, ainsi qu’aux violations graves des droits de l’homme. Une approche multisectorielle est essentielle : renforcer le fonctionnement du pouvoir judiciaire et la lutte contre l’impunité sont des éléments essentiels de la prévention de la violence », a précisé l’expert.
M. Tine a également appelé la communauté internationale à renforcer son engagement envers l’État malien afin de l’aider à remplir ses obligations, en particulier en ce qui concerne la situation humanitaire.
Il a noté que le Plan d’intervention humanitaire de 2019 pour le Mali n’est financé qu’à hauteur de 12%.

Burkina Faso : l’ONU condamne l’attaque contre une église dans le nord du pays

Photo : OCHA/Otto Bakano
Le nord du Burkina Faso est confronté à une vague de violences qui a déplacé des populations de plus en plus vulnérables.

Les Nations Unies ont condamné l’attaque meurtrière perpétrée dimanche matin contre une église dans le nord du Burkina Faso, une région en proie aux violences ces derniers mois.
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et la Présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies, María Fernanda Espinosa Garcés, ont fermement condamné l’attaque contre une église du village de Dablo, situé à 90 km de la ville de Kaya, dans la région du Centre-Nord, du Burkina Faso.
Les assaillants ont attaqué une église catholique lors d’une messe, a indiqué le porte-parole adjoint du Secrétaire général dans une déclaration de presse rendue publique dimanche soir.

Continuer la lecture

L’ONU nomme 17 personnalités pour défendre le développement durable

ONU Environnement, ONU Climat, ODD, ONU Femme, ONUDC, Prix Nobel, UNESCO

ONU ODD
Portrait photo des 17 personnalités nommées par l’ONU pour défendre le développement durable

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a nommé jeudi 17 personnalités influentes comme Champions des Objectifs de développement durable (ODD) afin de promouvoir les principes de la paix, de la prospérité, des peuples, de la planète et des partenariats. 11 de ces personnalités ont déjà occupé cette position de Champions des ODD tandis que six autres entament cette mission pour la première fois.
Les six nouvelles personnalités nommées par le chef de l’ONU sont l’Emir de Kano (Nigéria), Muhammadu Sanusi II ; la militante tchadienne de l’environnement et des droits des peuples autochtones, Hindou Oumarou Ibrahim ; l’actrice et cinéaste indienne, Dia Mirza ; la lauréate du Nobel de la paix et survivante yézédie, Nadia Murad ; le militant sud-africain pour l’éducation, Edward Ndopu ; et la footballeuse brésilienne, Marta Vieira da Silva.

Continuer la lecture

Sahel : des besoins humanitaires en hausse et des ressources insuffisantes – l’ONU appelle à agir

© UNHCR/Mark Henley
Au Mali, cette grand-mère déplacée fournit des soins dans une ville déchirée par le conflit

Les responsables humanitaires de l’ONU au Burkina Faso, au Mali et au Niger ont appelé mardi la communauté internationale à augmenter leur aide aux populations du Sahel où l’insécurité et les attaques armées ont atteint des niveaux sans précédent.
Lors d’une présentation à l’Office des Nations Unies à Genève (ONUG), les Coordonnatrices humanitaires de l’ONU au Burkina Faso, au Mali et au Niger ont indiqué aux États membres de l’Organisation que les besoins humanitaires au Sahel avaient dépassé les ressources disponibles.

Continuer la lecture

100 ans de l’Organisation internationale du travail : Guterres souligne l’importance du dialogue social


OIT/Marcel Crozet
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’exprime lors des célébrations du 100e anniversaire de l’Organisation internationale du Travail (OIT) à Genève.

Le chef de l’ONU a salué mercredi la « remarquable » contribution de l’Organisation internationale du travail (OIT) aux droits des travailleuses et des travailleurs dans le monde à l’occasion des célébrations à Genève du centenaire de l’agence onusienne.
« Il y a énormément de choses qu’aujourd’hui on considère naturelles, mais qui en 1919 n’existaient pas du tout ». L’OIT fut créée en 1919, sous l’égide du Traité de Versailles qui a mis fin à la Première Guerre mondiale, incarnant la conviction qu’une paix universelle et durable ne pouvait se bâtir que sur la base de la justice sociale.

Continuer la lecture