L’ONU lance une campagne d’un an pour marquer les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme

Un expert des droits de l’homme de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) rend visite à la prison de Sévaré pour surveiller la situation des droits de l’homme. Photo MINUSMA/Sylvain Liechti

Les Nations Unies ont lancé une campagne d’un an pour honorer la Déclaration universelle des droits de l’homme, un document fondamental qui fêtera l’an prochain son 70e anniversaire.
« En sept décennies, ce document important a contribué à changer profondément notre monde. Il établit l’égalité et la dignité de chaque être humain. Il stipule que chaque gouvernement a le devoir de permettre à tous les peuples de jouir de leurs droits et libertés inaliénables. Et il établit que ces droits sont universels », a souligné lundi 11 décembre 2017 le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors d’une manifestation au siège de l’Organisation à New York. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes du crime de génocide, d’affirmation de leur dignité et de prévention de ce crime, le 09 décembre 2017

Aujourd’hui comme hier, le génocide est pour le genre humain dans son ensemble la cause de pertes profondes et douloureuses incommensurables. En 1948, avec l’adoption par l’Assemblée générale, à l’unanimité, de la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, les États Membres ont reconnu qu’il était dans l’intérêt commun et de leur devoir de protéger les groupes dont l’existence même se verrait menacée. La Convention, adoptée juste après l’Holocauste et la Seconde Guerre mondiale, est venue témoigner de la détermination collective de protéger les peuples du barbarisme et d’empêcher que de telles atrocités ne se reproduisent. Continuer la lecture

Pour appuyer la Force conjointe des États du G5 Sahel, le Conseil de sécurité propose un accord technique avec l’ONU et l’Union européenne, via la MINUSMA

Par la résolution 2391 (2017), adoptée à l’unanimité le 08 décembre 2017, et soumise par la France, le Conseil de sécurité demande au Secrétaire général de prendre les dispositions nécessaires pour conclure dès que possible un « accord technique » entre l’ONU, l’Union européenne et les États du G5 Sahel, en vue de fournir, par l’intermédiaire de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), un appui opérationnel et logistique spécial à la Force conjointe du G5 Sahel.
La France a salué une résolution qui marque un véritable « bond en avant » du Conseil de sécurité sur la question de la paix et de la sécurité dans la région. La résolution a été appuyée par la Mauritanie et le Mali qui ont toutefois considéré que le soutien de l’ONU aurait pu être « plus large ». Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée des droits de l’homme, le 10 décembre 2017

Cette année, la Journée des droits de l’homme marque le début d’une année de célébrations marquant le soixante-dixième anniversaire de l’adoption de l’un des accords internationaux les plus ambitieux jamais adoptés. La Déclaration universelle des droits de l’homme consacre les principes de l’égalité et de la dignité de chaque être humain, et dispose que tout État a pour devoir essentiel de garantir à chacun l’exercice de l’ensemble de ses droits et libertés inaliénables.
Nous avons tous le droit de nous exprimer librement et d’être associés aux décisions qui nous
concernent. Nous avons tous le droit de ne subir aucune forme de discrimination. Le droit à
l’éducation, le droit à la santé et celui d’avoir des perspectives économiques et un niveau de vie
décent figurent au nombre de nos droits, au même titre que le droit au respect de la vie privée et à la justice. Tous les jours, chacun de nous a besoin de ces droits, qui sont indispensables à la paix des sociétés et au développement durable. Continuer la lecture

Burkina Faso : Des experts de l’ONU exhortent Ouagadougou à libérer Djibril Bassolé


Un panneau faisant la promotion de la paix à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Photo IRIN/Chris Simpson

Les experts du Groupe de travail sur la détention arbitraire de l’ONU ont appelé jeudi 07 décembre 2017 les autorités du Burkina Faso à libérer immédiatement l’ancien ministre Djibril Yipéné Bassolé, qui a été arrêté après un coup d’Etat manqué en septembre 2015.
M. Bassolé, qui est âgé de 60 ans, est accusé d’avoir soutenu une tentative de renversement du gouvernement et a été inculpé d’attaque contre la sécurité de l’Etat et de collusion avec une puissance étrangère. M. Bassolé a toujours nié ces accusations. Continuer la lecture

L’Assemblée générale examine un projet de résolution appelant à poursuivre l’enquête sur la mort de Dag Hammarskjöld

Le Secrétaire général de l’ONU Dag Hammarskjöld lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU le 24 mars 1960. Photo ONU

L’Assemblée générale des Nations Unies examine un projet de résolution appelant l’ONU et ses Etats membres à poursuivre leurs efforts à faire toute la lumière sur les circonstances de la mort de l’ancien Secrétaire général Dag Hammarskjöld.
Le texte, présenté mercredi par la Suède, sera soumis au vote avant la fin du mois. Dag Hammarskjöld était de nationalité suédoise.
Intitulé « Enquête sur les conditions et les circonstances de la mort tragique de Dag Hammarskjöld et des personnes qui l’accompagnaient », le projet de résolution vise à permettre au juge Othman de continuer son travail. Continuer la lecture

António Guterres : Le statut final de Jérusalem doit être résolu par des négociations dans le cadre d’une solution à deux Etats

Vue aérienne de Jérusalem. Photo ONU/Rick Bajornas

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a rappelé mercredi 06 décembre 2017 que le statut définitif de la ville de Jérusalem doit être résolu dans le cadre d’une solution négociée de deux Etats israélien et palestinien – solution pour laquelle il n’existe aucune alternative, a-t-il souligné.
« Dès le premier jour, en tant que Secrétaire général des Nations Unies, je me suis toujours prononcé contre toute mesure unilatérale qui compromettrait la perspective de la paix pour les Israéliens et les Palestiniens », a déclaré M. Guterres, lors d’un point de presse à New York, quelques minutes après l’annonce faite par le Président des Etats-Unis, Donald Trump, de transférer l’ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem. Continuer la lecture

Afrique de l’Ouest et Afrique centrale : 4 enfants sur 5 vivant avec le VIH ne reçoivent pas de traitement, selon l’UNICEF

Kenema, Sierra Leone : des garçons jouent au football dans une ONG soutenue par l’UNICEF et qui aide les enfants vivant avec le VIH et le SIDA ou ceux qui en sont affectés. Photo : UNICEF/Phelps

Plus de quatre décennies après le début de l’épidémie de VIH/SIDA, quatre enfants sur cinq vivant avec le VIH en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale ne reçoivent toujours pas de traitement antirétroviral et les décès liés au SIDA chez les adolescents âgés de 15 à 19 ans sont en hausse, selon un nouveau rapport publié mardi 05 décembre 2017 par les Nations Unies.
Tout en reconnaissant les progrès accomplis dans plusieurs domaines, le rapport intitulé ‘Vers une vie sans SIDA en Afrique de l’Ouest et Afrique centrale’ et publié conjointement par l’UNICEF et l’ONUSIDA, montre que l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale sont à la traîne en matière de prévention, de traitement du VIH et de soins pour les enfants et les adolescents. En 2016, environ 60 000 enfants ont été nouvellement infectés par le VIH dans cette région. Continuer la lecture

A Nairobi, une réunion de l’ONU pour mettre fin à la menace mondiale de la pollution

Une femme portant un masque pour se protéger de la pollution en Chine. Photo Banque Mondiale/Curt Carnemark

Plus de 4 000 chefs d’État, ministres, chefs d’entreprise, délégués des Nations unies et représentants de la société civile participent à partir de lundi 04 décembre 2017 à Nairobi, au Kenya, à l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement pour discuter de la lutte contre la pollution, menace mondiale qui tue près d’un habitant de la planète sur quatre chaque année.
« Notre objectif commun doit être d’adopter des mesures drastiques pour réduire la pollution », a déclaré le Dr Edgar Gutiérrez, ministre de l’Environnement et de l’énergie du Costa Rica et président de ce rassemblement qui va durer jusqu’au 6 décembre. Continuer la lecture

A une conférence au Mexique, l’ONU rappelle que les migrations sont une réalité mondiale qui est là pour rester

La Représentante spéciale pour les migrations internationales, Louise Arbour, lors d’une réunion pour préparer le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. Photo UNIC Mexico/Antonio Nieto

A l’ouverture lundi 04 décembre 2017 de la réunion préparatoire à la Conférence intergouvernementale sur les migrations à Puerto Vallarta, au Mexique, la Représentante spéciale de l’ONU pour les migrations, Louise Arbour, a appelé à garder en tête « la diversité et la complexité » des flux migratoires.
« La migration est une réalité mondiale en expansion », a déclaré Mme Arbour, au premier jour de cette réunion préparatoire organisée jusqu’au 6 décembre dans la ville mexicaine sur la côte pacifique. Continuer la lecture