Archives de catégorie : Actualités

RCA : le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MINUSCA et renforce son appui au processus politique

rCA-MINUSCA-Conseil de Sécurité-Mandat

Photo ONU/Manuel Elias
Le Conseil de sécurité de l’ONU en octobre 2018.

Le Conseil de sécurité a renouvelé jeudi jusqu’au 15 novembre 2019 le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). En adoptant, la résolution 2448, les 15 membres du Conseil ont renforcé l’appui que la Mission fournit au processus politique dans le pays. La Chine et la Russie se sont abstenus lors du vote sur la résolution.

Continuer la lecture

COP24 : l’absence d’accord sur le climat serait non seulement immorale mais aussi suicidaire – Guterres

COP24-Changement climatique

Photo Secrétariat CCNUCC/James Dowson
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à la Conférence sur le climat à Katowice, en Pologne.

Alors que les négociations sur la mise en œuvre concrète de l’Accord de Paris sur le climat continuent de se heurter à des obstacles, le chef de l’ONU, est retourné à Katowice, en Pologne, pour mettre les plus de 100 dirigeants gouvernementaux réunis à la COP24 face à leurs responsabilités afin de parvenir à un consensus et « terminer le travail ».
« Dans ma déclaration liminaire à cette conférence il y a une semaine … j’ai averti que le changement climatique avance plus vite que nous et que Katowice doit, sans aucun doute, être un succès », a déclaré mercredi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres.

Continuer la lecture

L’ONU plaide pour une couverture sanitaire « pour toutes et tous, partout dans le monde »

OMS-Couverture sanitaire universelle-ODD

OMS / Yoshi Shimizu
Un patient âgé reçoit des soins de réadaptation au Japon.

Être en bonne santé est un droit fondamental qui est indispensable à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030, a déclaré mercredi le Secrétaire général des Nations Unies à l’occasion de la première Journée internationale de la couverture sanitaire universelle.
« Toutes et tous, partout dans le monde, devraient avoir accès à des services de santé physique et mentale de qualité », a affirmé António Guterres dans un message.
Le chef de l’ONU a regretté que la moitié de la population mondiale n’ait pas accès à des services de santé.

Continuer la lecture

Le Pacte sur les migrations adopté par plus de 160 gouvernements à Marrakech

Pacte de Marrakech-Migrations

Photo ONU/Mark Garten
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et la Représentante spéciale de l’ONU pour les migrations internationales, Louise Arbour, lors d’un point de presse à la Conférence sur les migrations à Marrakech.

Le Pacte mondial sur les migrations a été formellement adopté lundi par les représentants de plus de 160 gouvernements lors d’une conférence internationale à Marrakech, au Maroc.
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a qualifié ce pacte de « feuille de route pour prévenir la souffrance et le chaos ». Selon lui, il offre une plateforme pour des mesures « humaines, sensées et mutuellement bénéfiques » reposant sur deux « idées simples ».
« Premièrement, ces migrations ont toujours été avec nous, mais elles devraient être ordonnées et sûres. Deuxièmement, les politiques nationales ont bien plus de chances de réussir si elles s’accompagnent d’une coopération internationale », a-t-il dit à l’ouverture de la conférence.

Continuer la lecture

La Conférence sur les migrations à Marrakech se félicite du soutien massif apporté par les gouvernements

Migrations-Pacte de Marrakech

Photo ONU/Abdelouahed Tajani
Entrée de la Conférence sur les migrations à Marrakech, au Maroc.

Après que plus de 160 pays ont adopté lundi un cadre mondial pour gérer les migrations internationales de manière plus sûre et plus digne, une haute responsable des Nations Unies s’est félicitée de ce soutien massif et l’a qualifié de meilleur exemple de l’efficacité du multilatéralisme.
« Les gouvernements se sont engagés à mettre en place un cadre de migration mondial fondé sur des faits et non sur des mythes », a déclaré la responsable de la Conférence de Marrakech sur les migrations, Louise Arbour, lors de la conférence de presse de clôture, ajoutant que ce cadre protégerait les intérêts nationaux et permettrait une meilleure coopération.

Continuer la lecture

COP 24 : accélérer la transition vers la ‘mobilité électrique’ est essentiel à un avenir durable

COP24-Changement climatique-Transport

Photo ONU Info/Yasmina Guerda
Une voiture électrique et sans chauffeur au pavillon du Royaume-Uni à la Conférence sur le climat à Katowice, en Pologne.

Alors que le secteur des transports continue d’être l’un des principaux responsables de la hausse mondiale des températures, le besoin urgent de solutions propres, notamment celles fonctionnant à l’électricité (e-mobility), a été souligné lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, COP 24, à Katowice, en Pologne.
La conférence rassemble depuis lundi et pendant deux semaines des milliers de décideurs et de militants de l’action pour le climat, dans le but d’adopter les lignes directrices de l’Accord de Paris signé en 2015. Dans cet accord, les pays se sont engagés à limiter le réchauffement planétaire à moins de 2 °C – et de s’approcher le plus possible de 1,5 °C – au-dessus des niveaux préindustriels.

Continuer la lecture

L’ONU veut aider 93 millions de personnes dans le monde en 2019

Appel 2109- Appel humanitaire-Aide

MDF/M. Hudair
Des garçons yéménites déplacés sont assis sur des matelas distribués dans le cadre des opérations de secours d’urgence du HCR à Sirwah, au Yémen. Des millions de Yéménites ont été déracinés par la guerre civile qui a débuté en mars 2015.

Les Nations Unies ont lancé ce mardi à Genève un appel de fonds de 21,9 milliards de dollars pour subvenir aux besoins de 93,6 millions de personnes parmi les plus vulnérables dans le monde.
En 2019, « les besoins humanitaires vont rester importants », a déclaré devant la presse le chef des affaires humanitaires de l’ONU, Mark Lowcock, soulignant que « la situation s’est détériorée dans certains pays et dans d’autres, elle s’améliore ».
Contrairement aux années précédentes, le montant requis n’est pas totalement arrêté dans l’appel lancé mardi à Genève par le chef des affaires humanitaires.

Continuer la lecture

Journée des personnes handicapées : l’ONU réaffirme sa détermination à œuvrer en faveur d’un monde inclusif

Handicap-Droits de l'homme

Photo UNICEF/Philip Hazou
Sami qui a perdu ses jambes dans une explosion circule en chaise roulante dans le camp de réfugiés syriens de Za’atari.

A l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a réaffirmé la détermination de l’Organisation à œuvrer en faveur d’un monde meilleur, inclusif, équitable et durable pour tous, où les droits des personnes handicapées sont pleinement respectés.
Aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes vivent avec un handicap. « Bien souvent, les personnes handicapées se retrouvent coupées du monde, en situation d’isolement et en butte aux discriminations », note le Secrétaire général dans un message.

Continuer la lecture

Climat : les quatre points clés à retenir de l’intervention d’António Guterres à la COP24

CLimat-Action pour le climat-Changement climatique-COP24

Photo CCNUCC
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à l’ouverture de la Conférence des Nations Unies sur le climat à Katowice, en Pologne.

À l’ouverture de la Conférence de l’ONU sur le climat à Katowice (COP24), le Secrétaire général des Nations Unies a mis l’accent lundi sur quatre domaines clés de l’action climatique.
1. Davantage d’action et d’ambition
Le changement climatique est « déjà une question de vie ou de mort » pour de nombreuses personnes et pays du monde, a alerté António Guterres, soulignant que la science appelle l’humanité à agir plus rapidement.

Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique, 20 novembre 2018

Le développement industriel inclusif et durable est essentiel pour la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 en Afrique. Il crée des emplois, réduit la pauvreté, la faim et les inégalités, favorise l’autonomisation des femmes, élargit les possibilités offertes aux jeunes, tout en améliorant la santé, en préservant l’environnement et en permettant de faire face aux changements climatiques.
Cette année, la Journée de l’industrialisation de l’Afrique met l’accent sur la promotion des chaînes de valeur régionales et souligne la manière dont le développement industriel aux fins de la production pharmaceutique locale contribue à une vie saine et au bien-être des populations.
Le développement d’un secteur pharmaceutique compétitif et viable en Afrique peut aider à promouvoir l’amélioration de la santé et du bien-être et une croissance économique durable. L’offre de médicaments de qualité à un coût abordable peut atténuer les graves problèmes de santé publique, et leur production à l’échelon local, leur exportation et leur distribution au niveau régional sont génératrices d’emplois et de revenus.
Pour répondre aux besoins du continent africain, il faut forger des partenariats stratégiques, notamment avec le secteur privé, en vue de promouvoir les chaînes de valeur régionales, d’assurer la réalisation d’investissements et d’améliorer l’accès au savoir-faire et aux technologies.

En cette Journée de l’industrialisation de l’Afrique, je tiens à réaffirmer l’engagement ferme de l’Organisation des Nations Unies et de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel en particulier, de promouvoir énergiquement le développement industriel de l’Afrique, qui joue un rôle moteur dans la réalisation des objectifs arrêtés dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030.