Archives de catégorie : Actualités

Le Secrétaire général veut œuvrer avec l’Afrique pour donner des chances aux jeunes, notamment les femmes, et les inclure dans les processus de paix

On trouvera ci-après l’allocution prononcée, le 20 septembre 2017, par le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, à l’occasion de la réunion de haut niveau sur la Feuille de route de l’Union africaine sur le dividende démographique :
Je vous remercie, Monsieur le Président Condé, d’avoir organisé cette réunion de haut niveau, et je remercie les nombreux dirigeants qui ont répondu à l’appel et sont ici présents.
Au premier mois de mon mandat comme Secrétaire général, j’ai assisté au Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba. J’ai voulu inaugurer une nouvelle ère de coopération ancrée dans une conviction profonde. Continuer la lecture

Session d’information et d’échange sur la 72ème Assemblée générale de l’ONU

Une vue des représentants des media à la rencontre

Dans le cadre de la tenue de la 72ème Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU), ouverte le mardi 12 septembre 2017 à New York, le Centre d’Information des Nations Unies (CINU), en partenariat avec le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur a organisé ce mardi 19 septembre dans la salle de Conférence du CINU, une rencontre d’information et d’échange avec les media.
L’objectif de cette rencontre était de « briefer » les medias sur les enjeux de cette session et la participation du Burkina Faso.
Animée par Messieurs Hermann Toé, de la Direction des Organisations internationales du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur et Emile Kaboré du CINU, cette rencontre a réuni une trentaine de journalistes.

ONU : L’autonomisation économique des femmes contribue à des sociétés plus pacifiques

Le Secrétaire général António Guterres (au centre), lors d’une réunion sur l’autonomisation économique des femmes, avec Phumzile Mlambo-Ngcuka d’ONU-Femmes, de la Première ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina, de Priti Patel, membre du Parlement britannique, et du Président du Costa Rica, Luis Guillermo Solis. Photo ONU-Femmes

Lors d’une réunion de haut niveau sur l’autonomisation économique des femmes en marge du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a souligné que cette autonomisation contribuait à des économies plus stables et des sociétés plus pacifiques.
A l’heure actuelle, seulement 50% des femmes en âge de travailler font partie de la population active, contre 77% des hommes. En outre, les femmes, quand elles travaillent, ont tendance à se concentrer dans l’emploi informel et précaire. Elles sont payées en moyenne 23% de moins que les hommes et accomplissent au moins deux fois et demi plus de tâches ménagères et de soins de santé non rémunérés. Continuer la lecture

Face aux défis mondiaux, le Président de l’Assemblée générale rappelle que « nous ne pouvons pas échouer »


Miroslav Lajcák, le Président de la 72e session de l’Assemblée générale, lors du débat général annuel. Photo ONU/Cia Pak

A l’ouverture du débat général de la 72e session de l’Assemblée générale, le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Miroslav Lajčák, a souligné mardi que la paix et la prévention devraient être au centre de tout ce que l’ONU fait.
« Les conflits persistent comme une affreuse réalité de notre monde. Les civils – et non les soldats – en paient le prix le plus élevé. Les écoles et les hôpitaux – et non les casernes militaires – sont les cibles des attaques », a déploré M. Lajčák dans un discours devant les chefs d’Etat et de gouvernement réunis au siège de l’ONU à New York. Continuer la lecture

Face aux divisions dans le monde, António Guterres appelle à agir pour faire régner la paix

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres présente son rapport annuel sur les travaux de l’Organisation avant l’ouverture du soixante-douzième débat général de l’Assemblée générale. Photo ONU/Cia Pak

A l’ouverture du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a décrit mardi un monde en difficulté, « où les êtres humains souffrent et la colère gronde », et a appelé les Etats membres à « agir pour faire régner la paix ».
« Notre monde est en difficulté. Des êtres humains souffrent et la colère gronde. L’insécurité gagne du terrain, les inégalités s’accentuent, les conflits se propagent, les changements climatiques s’accélèrent », a déclaré M. Guterres à la tribune de l’Assemblée générale devant les chefs d’Etat et de gouvernement réunis au siège de l’ONU à New York. Continuer la lecture

L’ONU présente sa stratégie pour soutenir le financement des objectifs de développement durable


Les 17 objectifs de développement durable (ODD) Source: ONU en collaboration avec ’Project Everyone’

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a présenté lundi 18 septembre 2017 une stratégie en trois points pour accroître le soutien de l’ONU au financement du Programme de développement durable à l’horizon 2030, lors d’une réunion de haut niveau consacrée à ce sujet au siège de l’Organisation à New York.
« Nous savons que le monde a les ressources nécessaires pour réaliser le Programme 2030. Nous devons faire en sorte que ces ressources aillent là où elles sont le plus nécessaire », a dit M. Guterres dans un discours.
Les 193 Etats membres des Nations Unies ont adopté en septembre 2015 le Programme de développement durable incluant 17 objectifs mondiaux (ODD) à réaliser dans les 15 années à suivre. Continuer la lecture

Réforme des Nations Unies : António Guterres pour une ‘ONU du 21e siècle’ axée sur les personnes et les résultats

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres et le Président des Etats-Unis, Donald Trump (à droite) lors de la réunion de haut niveau consacrée à la réforme de l’ONU. Photo: ONU/Mark Garten

A l’occasion d’une réunion de haut niveau consacrée à la réforme de l’ONU, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a rappelé lundi 18 septembre 2017 que l’Organisation a d’abord pour mission de servir les plus vulnérables.
« N’oublions jamais que nous sommes là pour servir. Pour servir les gens », a dit M. Guterres lors de cette réunion présidée par le Président des Etats-Unis, Donald Trump. « Les personnes souffrant de la pauvreté ou de l’exclusion … les personnes victimes de conflits … les personnes dont ont bafoue les droits et la dignité ». Continuer la lecture

António Guterres appelle à la mobilisation pour lutter contre le fléau de l’exploitation et des abus sexuels aux Nations Unies

Des victimes de violences sexuelles dans un refuge à Goma, en République démocratique du Congo (Archives). Photo: ONU/Marie Frechon

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé lundi 18 septembre 2017 la communauté internationale à se mobiliser pour prévenir l’exploitation et les abus sexuels aux Nations Unies, lors d’une réunion de haut niveau consacrée à ce fléau au siège de l’ONU à New York.
« L’exploitation et les abus sexuels n’ont pas de place dans notre monde. C’est une menace mondiale et il faut y mettre fin. Nous sommes ici pour prendre des mesures audacieuses, urgentes et nécessaires pour mettre fin à l’exploitation et aux abus sexuels une fois pour toutes aux Nations Unies », a déclaré M. Guterres dans un discours. Continuer la lecture

L’Assemblée générale entame son débat annuel avec un accent mis sur le développement et le climat


Vue de la salle de l’Assemblée générale des Nations Unies (Archives). Photo ONU/Cia Pak

L’Assemblée générale des Nations Unies doit ouvrir mardi 19 septembre 2017 son débat général annuel au siège de l’Organisation à New York avec la participation de dizaines de chefs d’Etat et de gouvernement, les discussions devant porter sur des questions vitales telles que le développement durable et le changement climatique.
Ces discussions diplomatiques de haut niveau, qui se déroulent chaque année fin septembre, mettront l’accent sur les besoins des populations du monde et prépareront le terrain pour ce que le Président de l’Assemblée générale, Miroslav Lajčák, a qualifié d’année de « premières », en référence à la négociation du premier Pacte intergouvernemental sur les migrations et à la signature du premier accord sur l’élimination des armes nucléaires. Continuer la lecture

L’Assemblée générale des Nations Unies adopte son thème annuel et son ordre du jour dont un point sur « la responsabilité de protéger »

« Priorité à l’être humain: paix et vie décente pour tous sur une planète préservée », c’est le thème choisi par l’Assemblée générale pour sa soixante-douzième session, thème sur lequel les chefs d’État et de gouvernement attendus entre les 19 et 25 septembre 2017 baseront leur déclaration de politique générale. L’Assemblée a aussi inscrit parmi les 165 points à son ordre, répartis entre sa plénière et ses six Grandes Commissions, la question de « la responsabilité de protéger »*. La plénière et les Grandes Commissions fermeront leurs portes au plus tard le 11 décembre 2017, la session elle-même devant se terminer le 17 septembre 2018.
C’est par 113 voix pour, 21 voix contre et 17 abstentions que l’Assemblée générale a décidé de débattre, au cours de cette session, du point sur « la responsabilité de protéger et la prévention du génocide, des crimes de guerre, du nettoyage ethnique et des crimes contre l’humanité ».
Initiatrice de cette inscription avec le Ghana, l’Australie a espéré un consensus à l’issue du futur débat. Cela fait plus de huit ans que l’on n’a pas débattu de cette question, a fait observer le Ghana, s’agissant d’un « un sujet très important pour nous » et d’un futur débat qui « n’a pas pour objectif d’aboutir à une résolution ». Ces assurances n’ont pas empêché la Syrie de demander un vote car il s’agit d’une « question revêtant un caractère hautement politique ». Le fait d’inscrire un sujet qui ne fait pas l’objet d’une définition acceptable pour tous revient à ignorer les divergences entre États, a argué la Syrie. Continuer la lecture