Archives de catégorie : Messages du Secrétaire Général

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin 2017

La Journée mondiale des réfugiés est une expression de solidarité avec les personnes qui ont été arrachées de leurs foyers par la guerre ou la persécution.
Selon les chiffres les plus récents de l’Organisation des Nations Unies pour les réfugiés, au moins 65,6 millions de personnes, soit 1 sur 113 membres de la famille humaine, ont été déplacées de force dans leur propre pays ou à travers les frontières.
Si la Syrie demeure la plus grande source de réfugiés, le Soudan du Sud est le pays où les nouveaux déplacements de population sont les plus importants et interviennent le plus rapidement, avec 1,4 million de réfugiés et 1,9 million de personnes déplacées, dont la grande majorité a moins de 18 ans, ce qui constitue un nouveau revers pour les perspectives d’avenir de la plus jeune nation du monde. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, le 19 juin 2017

Aujourd’hui, nous rendons hommage aux femmes, aux filles, aux hommes et aux garçons qui ont subi des violences sexuelles atroces lors de conflits et nous réaffirmons la volonté de la communauté internationale dans son ensemble de venir à bout de ce fléau.
Le viol et la violence sexuelle en temps de conflit sont une tactique terroriste et une tactique de guerre employées à des fins stratégiques pour humilier, dégrader et détruire autrui, souvent dans le cadre d’une campagne de nettoyage ethnique.  On ne devrait jamais y voir une conséquence inévitable des guerres.  La violence sexuelle remet en question le droit de tout un chacun à mener sa vie dans la dignité et elle représente une menace pour la paix et la sécurité collectives. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan : «Nos océans, notre avenir»

Les océans font de notre maison commune une planète bleue. Ils régulent le climat, produisent de l’oxygène et offrent des services fournis par les écosystèmes, des services énergétiques et des services en termes de ressources minérales. La vie qu’ils abritent sous la surface et sur leurs rivages est source d’aliments et de médicaments. Les océans nous connectent tous, produisent des liens culturels entre populations et nations et sont essentiels pour faire circuler les biens et les services à travers le monde. On ne soulignera jamais assez l’importance que revêtent nos océans pour chaque être vivant sur notre planète. Aujourd’hui, nous célébrons tout ce que les océans nous offrent et réaffirmons notre engagement à en prendre dûment soin.
En cette Journée mondiale de l’océan, nous nous tournons vers l’avenir. Nous devons absolument assurer une gestion et une exploitation durables de nos océans si nous voulons atteindre des objectifs écologiques et économiques pour les communautés du monde. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée de l’Afrique, le 25 mai 2017

Cette année, la Journée de l’Afrique intervient à un moment où le continent consent des efforts importants en faveur de la paix, de la croissance économique sans laissés-pour-compte et du développement durable.
La communauté internationale entre dans sa deuxième année de mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, action majeure engagée en faveur de la lutte contre la pauvreté, les inégalités, l’instabilité et l’injustice dans le monde. L’Afrique a adopté son propre plan ambitieux et complémentaire : l’Agenda 2063.
Pour que les peuples d’Afrique en tirent pleinement parti, ces deux grands programmes doivent être stratégiquement alignés. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée internationale pour la sensibilisation au problème des mines et l’assistance à la lutte antimines, le 4 avril 2017

Les conflits se multiplient dans le monde et ils sont de plus en plus reliés les uns aux autres.
Il est particulièrement préoccupant de constater que, souvent, les belligérants n’ont aucun scrupule à prendre des civils pour cible, au mépris du droit international humanitaire.
Les engins explosifs improvisés font, chaque année, des milliers de morts et de blessés parmi les civils.
Ces dispositifs pernicieux sont dissimulés dans des logements et des écoles, semant la terreur parmi les populations locales.
Ces 20 dernières années, l’Organisation des Nations Unies et ses partenaires ont enlevé des mines et des restes de guerre explosifs sur de vastes étendues. Ces terres, naguère dangereuses et improductives, ont été restituées aux habitants, qui ont ainsi pu reconstruire leurs communautés. Le déminage de routes et de pistes d’atterrissage a facilité l’action des organismes à vocation humanitaire. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec les membres du personnel détenus ou portés disparus, le 25 mars 2017

En cette Journée internationale de solidarité avec les membres du personnel détenus ou portés disparus, nous attendons encore des nouvelles du sort de deux membres du Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo, créé par le Conseil de sécurité pour surveiller l’application des sanctions en vigueur. Le 12 mars, M. Michael Sharp et Mme Zaida Catalan ainsi que quatre ressortissants congolais ont été portés disparus dans la région du Kasaï central. Nous faisons tout notre possible pour les retrouver et leur porter secours. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines, le 6 février 2017

Les mutilations génitales féminines privent les femmes et les filles de leur dignité, mettent leurs jours en danger et provoquent des souffrances inutiles dont les conséquences peuvent durer toute une vie voire être mortelles. Il ne peut y avoir de développement durable sans la réalisation pleine et entière des droits fondamentaux des femmes et des filles. Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 a pour objectif de mettre un terme à ces pratiques d’ici à 2030. En cette Journée internationale de la tolérance zéro, profitons de l’élan positif et engageons-nous, ensemble, à redoubler d’efforts pour lutter contre cette violation inqualifiable des droits fondamentaux, dans l’intérêt de toutes les femmes et les filles concernées, de leurs communautés, et de notre avenir à tous.

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée internationale des migrants, le 18 décembre 2016

Une année tumultueuse s’achève, encore une fois, pour les réfugiés et les migrants. Nous avons observé les effets dévastateurs que les conflits armés continuent d’avoir sur les populations civiles, entraînant la mort, la destruction et l’exode. Nous avons été témoins de la perte effroyable de milliers de vies humaines lors de traversées de la Méditerranée ou dans d’autres circonstances tragiques. Et pour couronner le tout, nous avons constaté la montée de mouvements populistes qui s’emploient à ostraciser et à chasser les migrants et les réfugiés en les accusant de tous les maux de la société.
Pourtant, il y a aussi des lueurs d’espoir dans la tourmente, comme lorsque des citoyens et des communautés préoccupés ouvrent leurs bras et leur cœur, ou lorsque la communauté internationale prend des mesures prometteuses, par exemple en adoptant la Déclaration de New York lors du sommet des Nations Unies pour les réfugiés et les migrants tenu en septembre. Il est maintenant essentiel que les gouvernements honorent leurs engagements et s’attachent à gérer les déplacements massifs de réfugiés et de migrants avec bienveillance, en mettant l’accent sur l’être humain, l’égalité des sexes et les droits de l’homme. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le 29 novembre 2016

Le conflit israélo-palestinien n’est pas seulement l’un des nombreux conflits que connaît le Moyen-Orient; il est, à bien des égards, une plaie béante, alimentant depuis longtemps les tensions et les conflits dans toute la région.
Les dirigeants israéliens et palestiniens continuent d’exprimer leur attachement à la solution des deux Etats. Cependant, si aucune mesure n’est prise rapidement pour relancer la perspective d’un règlement politique, c’est la réalité d’un État unique qu’ils risquent de pérenniser. Ces dernières années ont été marquées par deux tentatives de négocier un règlement pacifique qui se sont soldées par un échec, trois conflits armés, des milliers de morts – en majorité des civils palestiniens –, d’incessants actes d’incitation, des attaques terroristes, des milliers de roquettes et de bombes lancées sur Israël depuis Gaza et une campagne d’expansion des colonies israéliennes illégales, qui risque de saper les valeurs démocratiques d’Israël et la nature de sa société. Cette année, les forces israéliennes ont démoli deux fois plus de maisons et autres structures palestiniennes qu’en 2015. Gaza demeure en situation d’urgence humanitaire; 2 millions de Palestiniens sont aux prises avec des infrastructures délabrées et une économie paralysée et des dizaines de milliers de personnes sont encore déplacées, attendant la reconstruction d’habitations détruites à cause du conflit. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général sur le Rapport du Groupe de haut niveau sur l’accès aux médicaments «Promouvoir l’innovation et l’accès aux technologies de la santé», Novembre 2016

Malgré d’immenses progrès scientifiques, tous les pays, des plus pauvres aux plus prospères, font face à des défis tenant au coût de nombreux médicaments et au manque d’accès aux diagnostics, aux appareils médicaux et aux vaccins. Atant donné que la hausse des coûts des technologies de la santé peut entrainer la chute dans la pauvreté, nous avons le devoir partagé de trouver des solutions qui garantiront l’accès universel à ces nouveaux moyens.
Peu de temps après que les États Membres eurent adopté le Programme de développement durable à l’horizon 2030, j’ai nommé un Groupe de haut niveau indépendant sur l’accès aux médicaments et l’ai chargé de «recommander des solutions permettant de concilier les droits des fabricants, le respect du droit international des droits de l’homme et des règles commerciales et les impératifs de santé publique» dans le contexte des technologies de la santé. Continuer la lecture