Archives de l’auteur : koukazagre

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, le 19 juin 2017

Aujourd’hui, nous rendons hommage aux femmes, aux filles, aux hommes et aux garçons qui ont subi des violences sexuelles atroces lors de conflits et nous réaffirmons la volonté de la communauté internationale dans son ensemble de venir à bout de ce fléau.
Le viol et la violence sexuelle en temps de conflit sont une tactique terroriste et une tactique de guerre employées à des fins stratégiques pour humilier, dégrader et détruire autrui, souvent dans le cadre d’une campagne de nettoyage ethnique.  On ne devrait jamais y voir une conséquence inévitable des guerres.  La violence sexuelle remet en question le droit de tout un chacun à mener sa vie dans la dignité et elle représente une menace pour la paix et la sécurité collectives. Continuer la lecture

ONU : La lutte contre le crime organisé nécessite une volonté politique renouvelée

Le Directeur exécutif de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Yury Fedotov (Archives). Photo ONU/Manuel Elias

A l’occasion d’une réunion de l’ONU marquant le 25e anniversaire de l’assassinat d’un juge italien qui a consacré sa vie à la lutte contre la mafia, un haut responsable des Nations Unies a souligné lundi 19 juin 2017 la nécessité pour la communauté internationale de renouveler son engagement à lutter contre les formes évolutives et émergentes du crime organisé.
«Les criminels exploitent les inégalités et les vulnérabilités, et profitent des lacunes dans le développement et l’application de la loi», a déclaré Yury Fedotov, le Directeur exécutif de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), lors de cette réunion de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York en souvenir de Giovanni Falcone, le juge italien tué par une bombe posée en bordure de route par la mafia en 1992. Continuer la lecture

Mali : Malgré des progrès, la MINUSMA évolue dans un contexte difficile, selon l’Envoyé de l’ONU

Des casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Photo: MINUSMA/Marco Dormino

Près de deux ans après la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, et alors que la période transitoire touche à sa fin, en juin, le Mali se trouve de nouveau à un tournant, a expliqué au Conseil de sécurité vendredi 16 juin 2017 le Représentant spécial du Secrétaire général pour ce pays, Mahamat Saleh Annadif.
M. Annadif, qui est également chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), a évoqué les progrès notables accomplis dans la mise en œuvre des mesures provisoires prévues dans l’Accord en matière de politique et de sécurité.
Néanmoins, ces progrès ne sont pas encore irréversibles, car l’insécurité se propage dans le pays et au-delà de ses frontières, a-t-il averti.
«L’année dernière, à la même époque, nous nous inquiétions des lenteurs dans la mise en œuvre de l’Accord», a rappelé M. Annadif, en présentant le rapport du Secrétaire général sur la situation au Mali. Malgré les réunions régulières du Comité de suivi de l’Accord (CSA), l’atmosphère était alors caractérisée par un déficit de dialogue entre les parties. Continuer la lecture

Le Conseil de sécurité examine une proposition de processus conjoint pour les opérations de paix de l’Union africaine

Des troupes de l’Union africaine dans la région de Gedo, en Somalie. Photo UA ONU/Mahamud Hassan

Le Conseil de sécurité a examiné jeudi le rapport du Secrétaire général sur les modalités envisagées pour le processus d’autorisation des opérations de paix de l’Union africaine (UA) et la fourniture d’un appui de l’ONU à ces opérations, notamment sur le plan financier.
Le besoin de cadrer cette coopération pour mieux en tirer profit a été souligné par les membres du Conseil qui ont témoigné de l’intérêt croissant de la communauté internationale pour un partenariat efficace entre ces deux organisations.
Ce partenariat, qui n’a cessé d’évoluer au fil des ans, est devenu un élément essentiel de la réponse aux problèmes communs que posent les conflits armés en Afrique, ont fait remarquer les intervenants qui ont fait des exposés en introduction à la séance: la Directrice de cabinet du Secrétaire général, Maria Luiza Ribeiro Viotti, le Commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, Smaïl Chergui, et le Haut-Représentant de l’Union africaine chargé du Fonds africain pour la paix, Donald Kaberuka. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan : «Nos océans, notre avenir»

Les océans font de notre maison commune une planète bleue. Ils régulent le climat, produisent de l’oxygène et offrent des services fournis par les écosystèmes, des services énergétiques et des services en termes de ressources minérales. La vie qu’ils abritent sous la surface et sur leurs rivages est source d’aliments et de médicaments. Les océans nous connectent tous, produisent des liens culturels entre populations et nations et sont essentiels pour faire circuler les biens et les services à travers le monde. On ne soulignera jamais assez l’importance que revêtent nos océans pour chaque être vivant sur notre planète. Aujourd’hui, nous célébrons tout ce que les océans nous offrent et réaffirmons notre engagement à en prendre dûment soin.
En cette Journée mondiale de l’océan, nous nous tournons vers l’avenir. Nous devons absolument assurer une gestion et une exploitation durables de nos océans si nous voulons atteindre des objectifs écologiques et économiques pour les communautés du monde. Continuer la lecture

Le chef de l’ONU appelle les pays du Moyen-Orient à éviter une escalade des tensions

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres (Archives). Photo TASS/ONU DPI

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a exhorté jeudi 08 juin 2017 les pays du Moyen-Orient à éviter une escalade des tensions, après que l’Arabie saoudite et ses alliés ont rompu lundi 5 juin leurs relations diplomatiques avec le Qatar.
«Le Secrétaire général suit la situation au Moyen-Orient avec une profonde préoccupation», a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.
«Il exhorte les pays de la région à éviter une escalade des tensions et au contraire à s’efforcer de surmonter leurs différends. Il encourage les moyens diplomatiques pour répondre aux préoccupations et est prêt à soutenir de tels efforts, si toutes les parties le désirent», a-t-il ajouté. Continuer la lecture

Journée mondiale de l’océan : L’ONU appelle à préserver et à exploiter de manière durable cette source de vie

Des poissons et des coraux à Tonga. Photo PNUE GRID Arendal/Glenn Edney

Les Nations Unies ont célébré jeudi 07 juin 2017 la Journée mondiale de l’océan dans le cadre de la première Conférence sur les océans qui rassemble du 5 au 9 juin à New York des hauts responsables gouvernementaux, des dirigeants d’entreprise et des acteurs de la société civile pour discuter comment préserver et exploiter de manière durable cette source de vie.
«Ici aux Nations Unies, au quatrième jour de notre Conférence historique sur les océans, nous unissons nos efforts avec nos frères et sœurs de tous les coins de cette planète pour célébrer la majesté de l’océan», a déclaré le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Peter Thomson, co-organisateur de cette conférence, lors d’une cérémonie pour marquer cette journée. Continuer la lecture

ONU : L’investissement étranger direct va augmenter de 5% en 2017

Le Secrétaire général de la CNUCED, Mukhisa Kituyi. Photo: CNUCED (Archives)

L’investissement étranger direct (IED) mondial devrait progresser de 5% pour atteindre 1.800 milliards de dollars en 2017, selon un rapport publié mercredi 07 juin 2017 par la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED).
Ce ‘Rapport 2017 sur l’investissement dans le monde’ note qu’après avoir enregistré un léger repli (2%) en 2016, cette progression en 2017 s’explique par des perspectives de croissance économique plus forte dans les principales régions, une reprise de la croissance des échanges commerciaux et un rétablissement des bénéfices des entreprises.
Les flux d’IED devraient augmenter encore légèrement en 2018 pour s’établir à 1.850 milliards de dollars, ce qui restera toutefois inférieur au niveau record de 1.900 milliards de dollars enregistré en 2007. Continuer la lecture

L’ONU et l’Union africaine lancent un groupe de haut niveau sur les migrations en Afrique

Des migrants dans un centre de détention en Libye. Photo OIM/2017

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et l’Union africaine (UA) ont lancé mardi 06 juin 2017 à Monrovia le Groupe de haut niveau sur les migrations (HLPM) en Afrique – un panel visant à placer les questions de migrations au sommet de l’agenda politique en engageant les principaux acteurs et partenaires.
Établi par la CEA sous la direction de la Conférence conjointe des ministres de l’UA et de la CEA à Addis-Abeba, ce groupe, composé de 14 membres est présidé par Mme Sirleaf, la Présidente du Libéria.
«Rien que la semaine dernière, une quarantaine de jeunes hommes et femmes sont morts de soif dans le désert du Sahara, en essayant de rejoindre l’Europe. Plus d’un millier de personnes ont péri en Méditerranée depuis le début de cette année», a déclaré Mme Sirleaf lors du lancement du HLPM. Continuer la lecture