Journée internationale du yoga : une discipline à la popularité universelle

Photo ONU Info/Elizabeth Scaffidi
Selon l’OMS, le yoga est à la fois une activité physique et un moyen efficace de gérer le stress.

Les Nations Unies ont célébré ce jeudi la Journée internationale du yoga, une discipline indienne traditionnelle pratiquée aujourd’hui sous diverses formes à travers le monde et dont la popularité continue de croître.
Reconnaissant sa popularité universelle, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 21 juin Journée internationale du yoga.
Cette Journée internationale vise à sensibiliser le public de par le monde aux nombreux bénéfices du yoga. Elle met aussi l’accent sur les effets positifs de la pratique du yoga, qui apporte à notre corps et à notre esprit l’équilibre dont ils ont besoin.

Cette approche vis-à-vis de notre santé et de notre bien-être peut aussi avoir des effets plus vastes sur le monde qui nous entoure, sur nos proches, sur nos modes de vie et, enfin, sur notre développement durable et en harmonie avec la nature.
La résolution établissant la Journée internationale du yoga avait été proposée par l’Inde et soutenue par un nombre record de 175 États Membres. La proposition a été introduite par le Premier ministre Narenda Modi en 2014 lors de la 69ème session de l’Assemblée générale, au cours de laquelle il souligna que « le yoga symbolise l’union de l’esprit et du corps, de la pensée et de l’action… une approche globale précieuse pour notre santé et notre bien-être. Le yoga n’est pas simplement qu’un exercice; c’est un moyen de ne faire qu’un avec vous-même, le monde et la nature ».
La résolution 69/131 de l’Assemblée générale du 11 décembre 2014 souligne « l’importance des individus et des populations faisant des choix plus sains et suivant des styles de vie qui entretiennent une bonne santé ». A cet égard, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a également enjoint ses États membres à aider leurs concitoyens à réduire l’inactivité physique.
Mais le yoga est bien plus qu’une activité physique. Selon Srinivasan, de l’International Sivananda Yoga Vedanta Centre, il y a des benéfices physiques au yoga. Il a expliqué à ONU Info que le yoga est basé sur une vive saine : une bonne pratique du yoga, une bonne respiration, une bonne relaxation et une bonne alimentation. Mais pour lui, le plus important est la méditation et la pensée positive qui sont la base de la santé et de la façon dont on approche la vie.
Pour Srinivasan, le yoga peut appporter la paix car tous les aspects du yoga sont une expression de la paix. Les Nations Unies représentent l’unité du monde et le yoga est une pratique, une philosophie et même un chemin spirituel qui est basé sur l’unité dans la diversité. D’où l’importance d’avoir cette journée aux Nations Unies.
Le yoga est une ancienne pratique physique, mentale et spirituelle qui trouve son origine en Inde. Le mot « yoga » provient du sanskrit et signifie joindre ou unifier, symbolisant l’union du corps et de la conscience.