Libéria : Le chef de l’ONU espère que la volonté du peuple sera respectée

Libéria : un électeur met son bulletin dans l’urne lors du second tour de l’élection présidentielle le 26 décembre 2017. Photo : MINUL/Shpend Berbatovci

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a salué le déroulement pacifique du deuxième tour de l’élection présidentielle au Libéria et a réitéré le soutien continu de l’ONU aux efforts du pays en faveur de la consolidation de la paix et du développement économique.
Le chef de l’ONU a félicité le gouvernement, les partis politiques et le peuple du Libéria pour la bonne organisation du scrutin.
« Après des consultations avec les parties prenantes nationales concernées, le Secrétaire général a demandé à l’ancien Président Olusegun Obasanjo du Nigéria, membre de son Conseil consultatif de haut niveau, de se rendre à Monrovia du 28 au 30 décembre », a déclaré mercredi son porte-parole dans un communiqué.
Pour l’ONU, la tenue d’élections pacifiques, libres, transparentes et crédibles sont une condition préalable à la consolidation démocratique, à la paix durable et au développement au Libéria.
« Le Secrétaire général espère que la volonté de l’électorat libérien sera respectée et qu’un transfert de pouvoirs sans heurts aura lieu dans les délais prévus par la Constitution », a dit son porte-parole.