Le Secrétaire général nomme M. Peter Thomson, des Fidji, Envoyé spécial pour les océans

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a nommé M. Peter Thomson, des Fidji, Envoyé spécial pour les océans, chargé de galvaniser les efforts concertés pour le suivi des résultats de la Conférence des Nations Unies sur les océans qui a été organisée en appui au Programme de développement durable à l’horizon 2030. L’Envoyé spécial sera donc chargé de maintenir l’élan dans les actions visant à conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines, aux fins du développement durable.
M. Thomson dirigera les efforts de plaidoyer et de sensibilisation de l’opinion publique déployés par les Nations Unies à l’intérieur et à l’extérieur du système, faisant en sorte que les nombreux résultats positifs de la Conférence sur les océans, y compris les près de 1 400 engagements volontaires, soient pleinement analysés et mis en œuvre. Il travaillera aussi avec la société civile, les milieux scientifiques, le secteur privé et les autres parties prenantes, pour fusionner et encourager leurs activités en appui à la mise en œuvre du quatorzième objectif de développement durable.
M. Thomson apporte avec lui une expérience remarquable dans la diplomatie, ayant été Représentant permanent des Fidji auprès des Nations Unies et Président de la soixante et onzième session de l’Assemblée générale durant laquelle il a fait preuve d’un leadership visionnaire dans les préparatifs de la Conférence sur les océans.
Président élu de l’Assemblée de l’Autorité internationale des fonds marins lors de la session 2011-2012 et Président du Conseil de l’Autorité à la session 2015-2016, M. Thomson a présidé le Groupe des 77 et de la Chine en 2013 et a été Président du Conseil d’administration commun du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et du Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) deP2014 à 2015. Fonctionnaire du Gouvernement des Fidji, M. Thomson a consacré sa vie au développement rural et aux affaires étrangères.