L’ONU lance une campagne vidéo sur les droits de l’homme dans 135 langues

L’ONU lance, ce 18 avril, une campagne vidéo en plusieurs langues pour sensibiliser l’opinion publique du monde entier aux droits de l’homme. Les gens sont invités à se rendre sur une nouvelle plate-forme, pour y lire, dans une des 135 langues répertoriées, un des 30 articles de la Déclaration universelle des droits de l’homme et diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux, une page spéciale étant réservée sur le site Internet de l’ONU et sur YouTube. C’est «Showbox» qui met gratuitement à la disposition de ces nouveaux «ambassadeurs des droits de l’homme» le matériel, sans oublier le téléprompteur.
«La vidéo est la forme la plus attrayante d’un contenu aujourd’hui, en particulier pour les jeunes. Elle peut donc être un outil particulièrement efficace pour les sensibiliser aux droits de l’homme», a commenté le Secrétaire général adjoint par intérim à la communication et à l’information, M. Maher Nasser, dont le Département est partie prenante du projet, avec le Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et sa campagne « Stand up for someone’s rights today» -#StandUp4HumanRights et #RightsOutLoud-.
De son côté, «Universal Human Rights Initiative» se charge de rassembler les enregistrements audio de toute la Déclaration des droits de l’homme, fidèle à sa réputation d’organisation sans but lucratif s’appuyant sur la technologie pour garantir l’exercice par tous du droit qu’est l’accès à l’information sur les droits de l’homme.
En combinant ainsi vidéos et audio, le projet ouvre la Déclaration universelle des droits de l’homme à de nouveaux publics, y compris des millions d’analphabètes et de malvoyants. La Déclaration, qui fêtera son soixante-dixième anniversaire, l’année prochaine, est le texte le plus traduit au monde, avec 502 versions allant de l’abkhaze au zoulou.