L’ONU encourage les jeunes à participer à la mise en œuvre des objectifs de développement durable

Le sixième Forum de la jeunesse organisé par le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). Photo ONU/Rick Bajornas

A l’occasion du sixième Forum de la jeunesse organisé par le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC), deux hauts responsables des Nations Unies ont encouragé les jeunes à s’impliquer dans la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, adopté en septembre 2015 par les Etats membres des Nations Unies.
«Rien qu’en étant ici, vous montrez que vous vous souciez des questions de pauvreté, de chômage, de changement climatique, d’inégalité, d’injustice», a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres dans un message vidéo à l’adresse des jeunes participants à ce forum.
«Vous, vos amis et les jeunes du monde entier vivent ces réalités. À l’échelle mondiale, 74 millions de jeunes ne peuvent trouver un emploi. Les conflits détruisent les familles et poussent un nombre record de jeunes hors de chez eux. Même là où règne la paix, les jeunes souffrent de violence et de discrimination», a-t-il ajouté.
Il a rappelé que les jeunes étaient aussi à l’avant-garde du progrès – en tant qu’entrepreneurs, militants et leaders communautaires. «Nous voulons vous entendre. Dites-nous comment les Nations Unies peuvent voir le monde selon votre perspective et répondre à vos préoccupations», a-t-il dit.
Le thème du Forum de la jeunesse cette année est : «Rôle de la jeunesse dans l’éradication de la pauvreté et la promotion de la prospérité dans un monde en mutation».
Le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Peter Thomson, a souligné pour sa part que la pauvreté affecte les jeunes de manière disproportionnée. 156 millions de jeunes à travers le monde vivent dans l’extrême pauvreté.
«Et dans notre monde d’évolution rapide vers l’automatisation et la numérisation, de ralentissement de la croissance économique et de destruction de l’environnement, à moins que des mesures urgentes ne soient prises, le nombre de jeunes vivant dans la pauvreté risque d’augmenter plutôt que de baisser», a-t-il dit dans un discours.
«Je crois fermement que la jeunesse d’aujourd’hui sera la force clé pour la réalisation des Objectifs du développement durable (ODD) d’ici 2030», a-t-il ajouté.
M. Thomson a précisé avoir écrit à tous les chefs de gouvernement pour les encourager à inclure les ODD dans les programmes scolaires « afin que nous puissions mieux faire connaître le Programme 2030 et que tous les jeunes puissent connaître les droits et les responsabilités ».
«Alors qu’ils sont ceux qui ont le plus grand intérêt dans notre réussite, j’invite tous les jeunes à apporter leur énergie, leur passion, leur idéalisme et leurs idées pour transformer notre mode de vie sur cette planète pour qu’il devienne celui qui est énoncé dans le Programme de développement durable à horizon 2030», a-t-il conclu.