Un partenariat solide entre l’ONU et les Etats membres est essentiel à la fin de l’exploitation et des abus sexuels

Le Secrétaire général adjoint chargé de l’appui aux missions, Atul Khare informe les États membres de l’ONU. Photo: ONU/Frédéric Fath

De hauts responsables des Nations Unies ont souligné récemment l’importance d’un partenariat solide entre l’Organisation et les États membres pour faire avancer les efforts visant à prévenir et à combattre l’exploitation et les abus sexuels.
«Ensemble, nous avons renforcé nos efforts», a souligné le Secrétaire général adjoint chargé de l’appui aux missions, Atul Khare, lors d’une réunion au siège de l’ONU la semaine dernière avec plus de 60 États membres contributeurs de troupes. Continuer la lecture

La numéro deux de l’ONU souligne qu’il n’y aura pas de développement durable sans un investissement dans les femmes

La Vice-secrétaire générale de l’ONU Amina Mohammed (2e à gauche), avec la Directrice d’ONU Femmes Phumzile Mlambo-Ngcuka, la Représentante spéciale du Secrétaire général sur la violence sexuelle dans les conflits, Pramila Patten, et la Ministre des affaires féminines et du développement social du Nigeria, Aisha Alhassan, à Abuja. Photo Lulu G.

Atteindre les ambitieux Objectifs de développement durable (ODD) ne sera pas possible sans investir davantage dans les femmes. C’est le message porté par la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Amina Mohammed, qui dirige une délégation de haut niveau en déplacement au Nigéria puis en République démocratique du Congo (RDC).
Lors de ce déplacement en Afrique de l’Ouest et centrale, Mme Mohammed est accompagnée de la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, de la Représentante spéciale des Nations Unies pour la violence sexuelle dans les conflits, Pramila Patten, et de l’Envoyée spéciale de l’Union africaine sur les femmes, la paix et la sécurité, Bineta Diop, Continuer la lecture

ONUSIDA : Le taux de mortalité due au SIDA a été divisé par deux depuis 2005

Lors de la Journée mondiale contre le SIDA, des personnes au Nigeria marchent dans le quartier Asokoro d’Abuja pour sensibiliser le grand public sur la question du VIH/SIDA (Archives). Photo: ONUSIDA

Plus de la moitié des personnes porteuses du VIH (53%) ont désormais accès au traitement contre le VIH, et les décès liés au SIDA ont diminué depuis 2005, selon un nouveau rapport publié jeudi 20 juillet 2017 par l’ONUSIDA.
En 2016, sur les 36,7 millions de personnes porteuses du VIH, 19,5 millions ont eu accès au traitement et les décès liés au SIDA ont chuté de 1,9 million en 2005 à 1 million en 2016. Si cette tendance continue, l’objectif mondial de 30 millions de personnes en traitement d’ici 2020 sera atteint.
«Nous avons atteint l’objectif 2015 de 15 millions de personnes sous traitement et nous sommes en train de doubler ce chiffre, pour arriver à 30 millions et atteindre l’objectif 2020», s’est félicité le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé. «Nous allons continuer à progresser pour atteindre toutes les personnes qui en ont besoin et honorer notre engagement de ne laisser personne de côté». Continuer la lecture

Le chef de l’ONU plaide pour un renforcement des capacités africaines dans les domaines de la paix et de la sécurité

Le Secrétaire général, António Guterres (centre), juste avant de prendre place pour participer au débat du Conseil de sécurité sur le renforcement des capacités africaines dans les domaines de la paix et de la sécurité. Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a plaidé mercredi 19 juillet 2017 devant le Conseil de sécurité pour un renforcement des capacités africaines dans les domaines de la paix et de la sécurité.
«Je crois fermement que la communauté internationale doit changer le discours sur l’Afrique et établir une plate-forme de coopération qui reconnaisse l’énorme potentiel et promesse de l’Afrique», a déclaré M. Guterres devant les membres du Conseil.
«Dans les domaines de la paix et de la sécurité, l’Union africaine et les Nations Unies ont un intérêt commun à renforcer les mécanismes pour désamorcer les conflits avant leur escalade et à les gérer efficacement lorsqu’ils se produisent», a-t-il ajouté.
Selon lui, l’amélioration des capacités africaines est essentielle «à la fois dans le contexte de notre réponse collective aux défis internationaux de la paix et de la sécurité ainsi que pour l’autonomie du continent africain».
M. Guterres a rappelé que le 19 avril, il avait signé conjointement avec le Président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, un Cadre conjoint ONU-UA pour un partenariat renforcé dans les domaines de la paix et de la sécurité. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, á l’occasion de la Journée internationale Nelson Mandela, New York, le 18 juillet 2017

Nelson Mandela demeure une source d’inspiration pour le monde entier grâce au courage et à la compassion dont il a fait preuve ainsi qu’à son engagement en faveur de la justice sociale, de la liberté et de la paix.
J’ai eu l’honneur de le rencontrer à plusieurs reprises, notamment pendant la période de transition en Afrique du Sud. À chaque fois, j’ai été frappé par sa sagesse, son empathie et, avant tout, son humilité.
Une des leçons les plus importantes que Nelson Mandela nous ait apprise, c’est que pour arriver à quelque chose, il ne faut jamais baisser les bras, même si cela s’avère difficile.
Pendant les 18 ans qu’il a passés en détention, Nelson Mandela n’a été que le numéro de matricule 46664, mais il ne s’est jamais laissé emprisonné par son passé. Condamné aux travaux forcés et à l’isolement sur Robben Island, il a su transcender les souffrances et humiliations pour mener son pays – et le monde entier – vers des jours meilleurs. Continuer la lecture

Dans un monde en proie à la peur et au cynisme, António Guterres appelle à agir en s’inspirant de Nelson Mandela

Le 18 juillet est la Journée internationale Nelson Mandela, ici en 1990 devant le Comité spécial contre l’apartheid à l’Assemblée générale. PhotoONU/Pernaca Sudhakaran

A l’occasion de la Journée internationale Nelson Mandela, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé à tirer parti de l’héritage légué par l’ex-Président sud-africain, non pas en prononçant des discours ou en organisant des cérémonies, mais en s’employant « à rendre notre monde meilleur».
«Nelson Mandela demeure une source d’inspiration pour le monde entier grâce au courage et à la compassion dont il a fait preuve ainsi qu’à son engagement en faveur de la justice sociale, de la liberté et de la paix», a déclaré M. Guterres dans un message à l’occasion de la Journée.
Chaque année le 18 juillet, jour de la naissance de Nelson Mandela, l’ONU appelle les individus partout dans le monde à commémorer la Journée internationale qui lui est consacrée en agissant et inspirant le changement. Continuer la lecture

OMS/UNICEF : Un enfant sur dix dans le monde n’a reçu aucun vaccin en 2016


Un enfant et sa mère dans une clinique en République populaire démocratique de Corée (RPDC). Photo UNICEF/Simon Nazer

12,9 millions de nourrissons dans le monde – près de 1 sur 10 – n’ont pas reçu de vaccins en 2016, ont annoncé lundi 17 juillet 2017 l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).
Concrètement, cela signifie que ces nourrissons ont manqué la première dose de vaccin contenant la diphtérie-tétanos-coqueluche (DTP), ce qui les expose à un risque sérieux face à ces maladies potentiellement mortelles. En outre, on estime que 6,6 millions de nourrissons qui ont reçu leur première dose de vaccin contenant du DTP n’ont pas complété la série complète de vaccination anti-DTC à trois doses (DTP3) en 2016. Continuer la lecture

Objectifs de développement durable : L’ONU juge nécessaire d’accélérer le rythme des progrès

Les 17 Objectifs de développement durable (ODD) visent à éradiquer la pauvreté et façonner un avenir durable pour la planète

L’éradication de la pauvreté, la lutte contre le changement climatique et la création de sociétés pacifiques et inclusives pour tous d’ici 2030 ne seront possible qu’avec une mise en œuvre plus rapide des Objectifs de développement durable (ODD), prévient un rapport de l’ONU présenté lundi 17 juillet 2017 par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres.
Utilisant les données disponibles les plus récentes, le dernier ‘Rapport annuel sur les Objectifs de développement durable’ donne un aperçu des efforts de mise en œuvre dans le monde à ce jour, met en évidence les domaines de progrès et ceux où davantage d’actions sont nécessaires pour faire en sorte que personne ne soit laissé pour compte. Continuer la lecture

L’analyse économique de l’ONU pertinente pour la mise en œuvre des Objectifs de développement durable


Un ouvrier coupe une barre d’acier sur un chantier de construction à Luang Prabang, au nord du Laos. Photo OIT/Adri Berger

L’analyse et les conseils économiques fournis par l’ONU ces 70 dernières années demeurent pertinents pour guider les pays confrontés à une situation économique mondiale actuelle difficile et pour mettre en œuvre les Objectifs de développement durable (ODD), souligne un nouveau rapport du Département des affaires économiques et sociales (DESA) des Nations Unies publié jeudi 13 juillet 2017.
L’édition 2017 de ‘l’Enquête sur la situation économique et sociale’ a procédé à un examen approfondi de l’analyse économique fournie par les Nations Unies au cours des 70 dernières années.
L’étude souligne qu’au cours de cette période qui a connu la croissance la plus rapide de la production et du commerce mondial que toute autre période de l’histoire de l’humanité, les pays ont individuellement entrepris des parcours de développement très différents et ont obtenu des résultats variés. Continuer la lecture

L’ONU souligne le rôle crucial des technologies de l’information pour réaliser les Objectifs de développement durable

Des femmes apprenant la programmation informatique dans un centre de technologie à Herat, en Afghanistan. Photo MANUA/Fraidoon Poya

Plus de 20 hauts responsables des Nations Unies, dont le Secrétaire général António Guterres, soulignent dans un nouveau rapport le rôle déterminant des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable à l’horizon 2030.
Dans ce rapport intitulé ‘Progrès rapides : tirer parti des technologies pour réaliser les objectifs mondiaux’, ces responsables rappellent que ces technologies sont ainsi cruciales pour fournir un accès dans les domaines de l’emploi, de la santé et de la banque.
Le document insiste notamment sur le fait qu’il faut connecter tout la population dans le monde, que les TIC sont un accélérateur de l’innovation et du changement, qu’il faut faire des gens la priorité, qu’il n’y a pas de place pour la complaisance, et qu’il faut créer de nouveaux partenariats innovants. Continuer la lecture