L’ONU a reçu 40 allégations d’exploitation et d’abus sexuels d’octobre à décembre 2017

ONU/Marie Frechon
Des victimes de violences sexuelles dans un refuge à Goma, en République démocratique du Congo (archives).

Les Nations Unies ont reçu, du 1er octobre au 31 décembre 2017, quarante allégations d’exploitation et d’abus sexuels pour toutes les entités des Nations Unies et leurs partenaires, a indiqué jeudi le porte-parole du Secrétaire général dans le cadre des efforts pour accroître la transparence sur cette question.
« Toutes les allégations n’ont pas été entièrement vérifiées et beaucoup sont en phase d’évaluation préliminaire », a précisé ce porte-parole, Stéphane Dujarric, lors d’un point de presse à New York.

Continuer la lecture

La Charte des Nations Unies a résisté à l’épreuve du temps, déclare le chef de l’ONU

Photo ONU/Mark Garten
La copie originale de la Charte des Nations Unies conservée aux Archives nationales des Etats-Unis,à Washington DC

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et son prédécesseur, Ban Ki-moon, ont lancé mercredi un vif plaidoyer en faveur de la Charte des Nations Unies, adoptée en 1945, soulignant qu’elle avait résisté à l’épreuve du temps et restait le fondement des relations internationales.
« La Charte des Nations Unies a résisté à l’épreuve du temps. Rédigée à la suite de l’effondrement total de l’ordre international, elle a contribué à resouder le monde. Élaborée au moment où l’ampleur de l’Holocauste était en train d’émerger, elle est un des remparts contre les crimes internationaux aujourd’hui », a déclaré M. Guterres dans un discours lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée aux ‘Objectifs et principes de la Charte des Nations Unies dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales’.

Continuer la lecture

Développement durable : la numéro 2 de l’ONU appelle à traduire en actions concrètes le Programme 2030

ONU / Egor Dubrovsky
La Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Amina Mohammed, (à gauche) lors d’une conférence de presse à Minsk, en Bélarus

Traduire en actions concrètes la vision collective inscrite dans le Programme 2030 pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) est la priorité absolue, a déclaré la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, Amina Mohammed, lors d’un forum de haut niveau au Bélarus.
« Le Programme 2030 conçu par les Nations Unies est un ensemble d’objectifs et de cibles ambitieux, universel et centré sur la population et la planète », a rappelé Amina Mohammed lors du Forum régional des dirigeants sur la coordination des ODD, intitulé ‘Construire des partenariats pour soutenir les solutions nationales de développement durable’.

Continuer la lecture

Burundi : l’ONU lance un appel de fonds de 142 millions de dollars pour aider 2,4 millions de personnes

Photo FAO/Giulio Napolitano
Des femmes préparent la terre avant de planter des pommes de terre, à Gashikanwa, au Burundi.

L’ONU et ses partenaires ont présenté lundi à Bujumbura le Plan de réponse humanitaire 2018 pour le Burundi qui vise à alléger les souffrances des populations affectées. Ce plan de 141,8 millions de dollars vise à assurer la protection et à fournir l’assistance vitale aux personnes qui en ont besoin sur l’ensemble du territoire burundais.
« Ce plan cible 2,4 millions de personnes, soit plus du double qu’en 2017 », a indiqué un porte-parole du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), Jens Laerke, lors d’un point de presse ce mardi à Genève.

Continuer la lecture

Iran : le chef de l’ONU attristé par l’accident d’avion près de Yasouj

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres (archives). Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’est dit profondément attristé par le tragique accident d’avion survenu dimanche en Iran.
Selon les informations rapportées par la presse, un avion de ligne de la compagnie Aseman Airlines transportant 66 personnes a disparu près de Yasouj, dans une région montagneuse du sud-ouest du pays.
« Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et au peuple et au gouvernement de la République islamique d’Iran », a indiqué son porte-parole dans une déclaration de presse publiée dimanche après-midi.

En RCA, l’ONU plaide pour davantage de soutien au travail de la communauté humanitaire

Yaye Nabo Sène/OCHA
Des femmes et des enfants déplacés dans un camp de fortune dans la ville de Paoua, en République centrafricaine

La Coordinatrice adjointe des secours d’urgence de l’ONU, Ursula Mueller, est arrivée dimanche en République centrafricaine (RCA) pour une mission de quatre jours.
« Cette visite sera l’occasion pour moi de discuter des questions de protection et d’accès avec les acteurs clés et de faire un plaidoyer pour un soutien accru de la communauté internationale à la réponse humanitaire », a déclaré Mme Muller au premier jour de sa visite en RCA.
Dans ce pays ravagé par un conflit continu depuis 2013, une personne sur deux a besoin d’aide humanitaire pour survivre et une personne sur quatre a été contrainte au déplacement, souligne le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Continuer la lecture

António Guterres : la multiplication des conflits a aggravé l’insécurité mondiale en 2017

Photo: ONU/Jean-Marc Ferré :
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Les menaces mondiales et la multiplication des conflits aux conséquences humanitaires dévastatrices ont été les deux changements qualitatifs de l’année dernière qui ont aggravé la situation sécuritaire mondiale, a déclaré vendredi le chef de l’ONU lors de la conférence annuelle sur la politique de sécurité internationale, à Munich, en Allemagne.
« Les conflits deviennent de plus en plus interdépendants et de plus en plus liés à une nouvelle menace terroriste mondiale pour nous tous », a dit le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors de la cérémonie d’ouverture de cette conférence.

Continuer la lecture

Libye : plus de 1.000 réfugiés déjà évacués vers le Niger et l’Italie (HCR)

HCR/Alessandro Penso
Italie: le personnel du HCR accueille des réfugiés à leur arrivée à l’aéroport militaire de Pratica di Mare (sud-ouest de Rome) après leur évacuation de Libye. (archive)

Depuis novembre dernier, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a évacué plus de 1.000 réfugiés très vulnérables depuis la Libye et recherche des solutions durables pour eux dans des pays tiers.
Mardi dernier, un vol a décollé de Tripoli à destination de Niamey, au Niger, avec 128 réfugiés à son bord. Mercredi, c’est un deuxième avion transportant 150 réfugiés qui a quitté la capitale libyenne pour Rome, en Italie. Cela porte à 1.084 le nombre total de réfugiés évacués depuis le début des opérations du HCR il y a trois mois.
« Ces évacuations ont offert une nouvelle chance de vie à plus de 1.000 réfugiés qui étaient détenus en Libye et qui souffraient énormément. D’ici fin 2018, nous espérons en évacuer des milliers d’autres », a déclaré l’Envoyé spécial du HCR pour la Méditerranée centrale, Vincent Cochetel.

Continuer la lecture

Le gouvernement du Mali et la communauté humanitaire ont lancé mercredi un appel de fonds de 263 millions de dollars pour apporter une aide d’urgence à 1,5 million de personnes vulnérables dans ce pays.

PNUD / Nicolas Meulders
Une femme déplacée du nord du Mali, dans la région du Sahel, attend dans un abri temporaire près de la gare routière principale de Mopti. (archive)

Le gouvernement du Mali et la communauté humanitaire ont lancé mercredi un appel de fonds de 263 millions de dollars pour apporter une aide d’urgence à 1,5 million de personnes vulnérables dans ce pays.

Le Plan de réponse humanitaire a été présenté à Bamako par le Secrétaire général du Ministère malien de la solidarité et de l’action humanitaire, Samba Alhamdou Baby, en présence notamment de la Coordonnatrice humanitaire pour le Mali, Mbaranga Gasarabwe, et de représentants des bailleurs de fonds.

Continuer la lecture

La radio permet d’atteindre et de rassembler le plus grand nombre autour des valeurs défendues par l’ONU

Photo : ONU/Tim McKulka
Un participant partage son point de vue sur un programme de débat radiophonique.

A l’occasion de la Journée mondiale de la radio 2018, les Nations Unies ont rappelé que la radio demeure « le vecteur qui ouvre pour chacun le champ des possibles » et appelé à rendre ce média toujours plus indépendant et pluraliste.
A l’ère du tout numérique, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a souligné que la radio reste le média le plus capable d’atteindre le plus large public à l’échelle mondiale.
« A l’heure où les moyens de communication progressent à une vitesse phénoménale, la radio a toujours d’immenses potentialités. Elle nous divertit, nous éduque, nous informe et nous inspire », a déclaré M. Guterres dans un message vidéo. « (La radio) rassemble les communautés, les renforce, et permet aux personnes marginalisées de faire entendre leur voix », a-t-il ajouté.

Continuer la lecture