Afrique de l’Ouest : L’ONU soutient la consolidation de la démocratie dans un contexte sécuritaire difficile

Mohammed Ibn Chambas (au centre), Représentant spéciale du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, au Conseil de sécurité. Photo ONU/Rick Bajornas

Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, s’est félicité vendredi 13 janvier 2017 devant le Conseil de sécurité de l’ONU des progrès réalisés dans la sous-région pour consolider la démocratie, se disant toutefois préoccupé de la situation en Gambie.
«Beaucoup de progrès ont été réalisés (…), les citoyennes et citoyens de la région ont démontré leur maturité et leur volonté d’exercer librement et pacifiquement leur droit de choisir leurs dirigeants», a déclaré le Représentant spécial qui s’est félicité du bon déroulement des récentes élections à Cabo Verde et au Ghana, «confirmant leur statut de modèle dans la région».
M. Chambas s’est toutefois dit inquiet du possible report des élections locales prévues en février en Guinée en raison du manque de consensus entre le parti au pouvoir et l’opposition concernant le mode de scrutin. Continuer la lecture

Le chef de l’ONU appelle l’Organisation à faire de la prévention des conflits sa priorité

António Guterres (centre) s’exprime pour la première fois devant le Conseil de sécurité en tant que Secrétaire général sur la question de la prévention des conflits et la pérennisation de la paix. A sa droite: Margot Wallström, Ministre des affaires étrangères de la Suède, qui préside le Conseil pour le mois de janvier. Photo: ONU/Rick Bajornas

A l’occasion d’un débat au Conseil de sécurité sur la prévention des conflits et la pérennisation de la paix, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a estimé mardi 10 janvier 2017 que l’Organisation devait faire de la prévention sa priorité, soulignant que trop de temps et de ressources sont dépensés pour répondre aux crises au lieu de les prévenir.
«La prévention n’est pas seulement une priorité, c’est la priorité. Si nous sommes à la hauteur de nos responsabilités, nous sauverons des vies, réduirons les souffrances et donnerons de l’espoir à des millions de personnes», a dit M. Guterres lors de sa première intervention en tant que chef de l’ONU devant les membres du Conseil.
«Nous consacrons beaucoup plus de temps et de ressources à répondre aux crises plutôt qu’à les prévenir. Les gens en paient un prix trop élevé. Les États membres aussi. Nous avons besoin d’une complète nouvelle stratégie», a-t-il ajouté. Continuer la lecture

Le nouveau Représentant permanent du Tchad auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

Le nouveau Représentant permanent du Tchad auprès des Nations Unies, M. Ali Alifei Moustapha, a présenté, le 09 janvier 2017, ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres.
M. Moustapha était, de février à août 2016, Ministre de la communication et Porte-parole du Gouvernement tchadien, après avoir été Ministre de l’environnement et de la pêche d’août 2015 à février de l’année suivante. Continuer la lecture

Le Secrétaire général de l’ONU et le Conseil de sécurité condamnent l’attaque terroriste à Jérusalem

Plan large sur le Conseil de sécurité. Photo ONU/JC McIlwaine (archive)

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et le Conseil de sécurité ont condamné lundi 09 janvier 2017 l’attaque terroriste perpétrée par un assaillant palestinien qui a tué quatre Israéliens et blessé 15 autres personnes dimanche à Jérusalem.
Pour le Secrétaire général, « la violence et la terreur n’apporteront pas une solution au conflit israélo-palestinien – bien au contraire », a déclaré son porte-parole dans un communiqué. « Tous les responsables de ces actes doivent être traduits en justice, condamnés et désavoués », a ajouté son porte-parole, tout en soulignant que ces actes ne devraient pas permettre de décourager la nécessité d’un engagement renouvelé en faveur du dialogue. Continuer la lecture

L’ONU a besoin de 813 millions de dollars pour des interventions d’urgence en faveur des réfugiés palestiniens

Réparation d’un système d’alimentation en eau dans le camp de Jabalia, dans le Nord de Gaza. Photo: UNRWA/Khalil Adwan

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a lancé lundi 09 janvier 2017 deux appels de financement internationaux d’un total de 813 millions de dollars afin de répondre d’urgence à la crise dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, et aux besoins humanitaires des réfugiés palestiniens touchés par le conflit en Syrie, y compris ceux déplacés au Liban et en Jordanie.
«1,6 million de réfugiés palestiniens, dont la situation est plus instable que jamais et dont les besoins augmentent, exigent de notre part une action résolue», a déclaré le Commissaire général de l’UNRWA, Pierre Krähenbühl dans un communiqué, appelant à un soutien «urgent et généreux» de la part de la communauté internationale. Continuer la lecture

Pour le nouveau Secrétaire général, la réalisation des objectifs de l’ONU passe par un travail d’équipe

Le nouveau Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’adresse au personnel de l’ONU lors de son premier jour de travail au siège de l’organisation. Photo: ONU/Rick Bajornas

Le nouveau Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’adresse au personnel de l’ONU lors de son premier jour de travail au siège de l’organisation. Photo: ONU/Rick Bajornas

Lors de sa première journée au siège de l’ONU à New York, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné l’importance du travail d’équipe pour améliorer l’efficacité de l’organisation alors qu’elle est confrontée à de multiples défis.
Accueilli par le Président de l’Assemblée générale, Peter Thompson, M. Guterres est arrivé accompagné des quatre membres de son cabinet récemment nommés: la Vice-secrétaire générale, Amina J. Mohammed du Nigéria; sa Directrice de cabinet, Maria Luiza Ribeiro Viotti, du Brésil; sa Conseillère spéciale chargée des politiques, Kyung-wha Kang, de la République de Corée et le Sous-secrétaire général pour la coordination stratégique, Fabrizio Hochschild, du Chili.
L’équipe nouvellement constituée du Secrétaire général reflète la volonté et l’engagement de M. Guterres de promouvoir la parité entre les sexes et la diversité géographique au sein de l’organisation notamment aux postes de responsabilités.
Dès son entrée en fonction officielle dimanche à la tête des Nations Unies, M. Guterres a lancé un appel mondial pour faire de 2017 une année pour la paix.
A son arrivée dans le hall du bâtiment de l’Assemblée générale, le nouveau chef de l’ONU s’est tout d’abord recueilli devant la plaque érigée en l’honneur des fonctionnaires des Nations Unies morts au service de l’organisation. Continuer la lecture

Biographie de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU

M. António Guterres, Secrétaire général de l'ONU

M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU

António Guterres, le neuvième Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, a pris ses fonctions le 1er janvier 2017.
Ayant vu souffrir les êtres humains les plus vulnérables de la planète, dans des camps de réfugiés et dans des zones de conflit, le Secrétaire général est résolu à mettre la dignité humaine au cœur de son action, à se faire l’agent de la paix, à bâtir des passerelles et à promouvoir la réforme et l’innovation.
Avant son élection, M. Guterres a été Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés de juin 2005 à décembre 2015. Son mandat à la tête de l’un des principaux organismes humanitaires du monde a été marqué par les vagues de déplacement sans précédent de ces dernières décennies. Les conflits en Syrie et en Iraq et les crises qui secouent le Soudan du Sud, la République centrafricaine et le Yémen ont obligé le HCR à multiplier ses activités alors que le nombre de déplacés ayant fui les conflits ou les persécutions passait de 38 millions en 2005 à plus de 60 millions en 2015. Continuer la lecture

Appel à la paix

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres. Photo: ONU/Jean-Marc Ferré

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres. Photo: ONU/Jean-Marc Ferré

En cette première journée à la tête des Nations Unies, une question me pèse sur le cœur.
Comment venir en aide aux millions d’êtres humains pris au piège de conflits, et qui souffrent énormément dans des guerres interminables?
Une force meurtrière décime les civils. Des femmes, des enfants, des hommes sont tués ou blessés, forcés à l’exil, dépossédés et démunis. Même les hôpitaux et les convois humanitaires sont pris pour cible.
Dans ces guerres, il n’y a aucun gagnant : tout le monde est perdant. Des milliards de dollars sont dépensés, détruisant des sociétés et des économies entières et alimentant des méfiances et des peurs qui se transmettent de génération en génération. Des régions entières sont déstabilisées, et la nouvelle menace du terrorisme global plane sur nous tous.
En ce Jour de l’An, je vous demande à tous de prendre avec moi cette résolution :
Engageons-nous à faire de la paix notre priorité absolue.

Continuer la lecture

ONU : le nouveau Secrétaire général António Guterres appelle à faire de 2017 une année pour la paix

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres. Photo: ONU/Jean-Marc Ferré

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres. Photo: ONU/Jean-Marc Ferré

Dans son premier message officiel comme Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres), a appelé le monde à faire de la paix « notre priorité absolue » dès son entrée en fonction dimanche.
Dès de sa première journée à la tête de l’ONU, M. Guterres a tenu à partager avec le monde une question qui lui pèse sur le cœur. « Comment venir en aide aux millions d’êtres humains pris au piège de conflits, et qui souffrent énormément dans des guerres interminables? ».
Le neuvième Secrétaire général de l’Organisation a réprouvé la « force meurtrière » qui décime les civils. « Des femmes, des enfants, des hommes sont tués ou blessés, forcés à l’exil, dépossédés et démunis. Même les hôpitaux et les convois humanitaires sont pris pour cible », a-t-il déploré.

Continuer la lecture

L’Assemblée générale réévalue le budget biennal 2016-2017 de l’ONU à 5,61 milliards de dollars

L’Assemblée générale de l’ONU. Photo ONU/Mark Garten (archive)

L’Assemblée générale de l’ONU. Photo ONU/Mark Garten (archive)

Chargée des questions administratives et budgétaires, la Cinquième Commission a achevé, vendredi 23 décembre 2016, les travaux de la partie principale de sa session par l’adoption de 16 recommandations à l’Assemblée générale dont une sur l’actualisation du budget 2016-2017 et une autre sur l’esquisse budgétaire 2018-2019.
La Cinquième Commission a revu à la hausse le budget biennal 2016-2017, réévalué à 5,6 milliards de dollars, soit une augmentation de 205,4 millions de dollars par rapport au budget adopté en décembre 2015. Les 5,6 milliards de dollars couvriront aussi, en 2017, les besoins de 34 missions politiques spéciales estimés à 649,6 millions de dollars, dont 78 millions de dollars pour la nouvelle Mission des Nations Unies en Colombie. Continuer la lecture