Afrique : L’ONU plaide pour un financement plus prévisible et durable de la consolidation de la paix

Le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Devra Berkowitz (archives)

Le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Devra Berkowitz (archives)

Dans le cadre d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la consolidation de la paix en Afrique, les 15 membres et le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, ont appelé jeudi 28 ,juillet 2016 à établir un système de financement plus prévisible et durable des activités de consolidation de la paix des Nations Unies sur le continent africain.
«Lorsque leurs institutions sont faibles, les nations ne peuvent pas prospérer», a déclaré M. Ban dans un discours adressé aux membres du Conseil. Lire la suite

Afrique de l’Ouest et Sahel : Le Conseil de sécurité appelle à mieux coordonner les efforts contre Boko Haram

A Tagal, au Chad, une communauté de personnes déplacées par la violence de Boko Haram. Photo OCHA/Ivo Brandau

A Tagal, au Chad, une communauté de personnes déplacées par la violence de Boko Haram. Photo OCHA/Ivo Brandau

Le Conseil de sécurité de l’ONU a salué jeudi 28 juillet 2016 l’amélioration de la situation politique observée récemment en Afrique de l’Ouest, tout en soulignant la nécessité d’accroître la coopération militaire entre les Etats de cette région et du Sahel pour lutter contre le groupe terroriste Boko Haram.
Dans une déclaration diffusée par sa Présidence, le Conseil s’est félicité de l’amélioration de la situation politique observée récemment en Afrique de l’Ouest, notamment la tenue d’élections «libres et pacifiques» au Niger, au Bénin et à Cabo Verde. Il a souligné qu’il importait que les prochaines élections au Ghana et en Gambie soient également «libres, régulières, pacifiques, ouvertes à tous et crédibles». Lire la suite

Bassin du lac Tchad : L’ONU réclame davantage de soutien international pour lutter contre Boko Haram

La région de Diffa au Niger est très affectée par la violence au Nigéria due au groupe armé Boko Haram. Photo: UNICEF/ Cherkaoui

La région de Diffa au Niger est très affectée par la violence au Nigéria due au groupe armé Boko Haram. Photo: UNICEF/ Cherkaoui

Deux hauts responsables des Nations Unies ont réclamé mercredi 27 juillet 2016 devant le Conseil de sécurité un soutien international accru aux pays du bassin du lac Tchad pour les aider à lutter contre le groupe terroriste Boko Haram, qui menace la stabilité régionale, et à affronter une crise humanitaire grave.
Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, a rappelé que la Force multinationale mixte, qui réunit des éléments du Nigéria, du Tchad, du Cameroun, du Niger et du Bénin, a récemment fait reculer Boko Haram. Lire la suite

Future intégration de l’OIM au système onusien

En novembre 2014, les équipes de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) aident à transporter des réfugiés vulnérables au moyen d’un hélicoptère du Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR) au Soudan du Sud. Photo : OIM

En novembre 2014, les équipes de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) aident à transporter des réfugiés vulnérables au moyen d’un hélicoptère du Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR) au Soudan du Sud. Photo : OIM

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le Directeur général de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), William Lacy Swing, ont salué lundi 25 juillet 2016 l’adoption par l’Assemblée générale de l’ONU d’une résolution approuvant l’intégration de l’OIM au système onusien.
«Dès la signature de l’accord, le 19 septembre 2016, l’OIM va devenir une organisation liée au système des Nations Unies», a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, dans un communiqué de presse, tout en se félicitant de l’adoption de cette résolution par l’Assemblée. Lire la suite

Mali : L’ONU condamne des affrontements entre groupes armés à Kidal

Un Casque bleu sénégalais patrouille avec un soldat malien à Kidal en juillet 2013. Photo MINUSMA/Marco Dormino (archives)

Un Casque bleu sénégalais patrouille avec un soldat malien à Kidal en juillet 2013. Photo MINUSMA/Marco Dormino (archives)

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi 22 juillet 2016 les récents combats survenus les 21 et 22 juillet à Kidal, au Mali, qui ont opposé deux groupes armés signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.
Dans un communiqué de presse, rendu public par son porte-parole, M. Ban a déploré cette «première violation du cessez-le-feu depuis septembre 2015, qui a eu lieu au moment où les parties signataires progressaient vers l’établissement d’une autorité intérimaire dans les régions du nord». Lire la suite

Objectifs de Développement Durable : Le premier rapport de suivi de mise en œuvre confirme l’ampleur des défis à relever

Source : le premier rapport d’étape sur la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD)

Source : le premier rapport d’étape sur la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD)

Le premier rapport d’étape sur la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD), présenté mercredi 20 juillet 2016 aux journalistes, confirme les défis qui attendent la communauté internationale dans la mise en œuvre des 17 objectifs du Programme à l’horizon 2030, adopté par les Etats membres en septembre 2015.
«Nous avons là l’opportunité de mettre véritablement le monde sur une trajectoire durable afin de ne laisser personne de côté», a déclaré le Sous-Secrétaire général à la coordination des politiques et aux affaires inter organisations, Thomas Gass, lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU, à New York, durant laquelle il a présenté le rapport.
Ce document, fondé sur les chiffres officiels fournis par le Groupe d’experts des Nations Unies et de l’extérieur chargé des indicateurs relatifs aux ODD, sera publié chaque année afin de réaliser un suivi de la mise en œuvre et de la progression des ODD, a précisé M. Gass. Lire la suite

Union Africaine : Ban Ki-moon salue une mesure de financement renforçant l’autonomie de l’Union Africaine

Ban Ki-moon et Mme Nkosazana Dlamini Zuma. Photo: ONU/Rick Bajornas

Ban Ki-moon et Mme Nkosazana Dlamini Zuma. Photo: ONU/Rick Bajornas

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est félicité de la «décision historique» prise lundi par l’Assemblée des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA), en faveur d’un financement plus autonome de l’Organisation régionale, et notamment de son budget alloué à la paix et la sécurité.
Dans un communiqué de presse rendu public par son porte-parole, le Secrétaire général a noté «avec intérêt les dispositions de financement novatrices visant à fournir à l’UA, par le biais du Fonds de la paix, des moyens financiers supplémentaires pour répondre aux défis concernant la paix et la sécurité auxquels fait face le continent». Lire la suite

Conférence internationale de Durban : Ban Ki-moon appelle à entrer dans une ‘nouvelle ère’ de la réponse contre le SIDA

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (3ème en partant de la droite) lors de la conférence de presse d’ouverture de la 21ème Conférence internationale sur le sida à Durban, en Afrique du Sud. Photo : ONU/Rick Bajornas

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (3ème en partant de la droite) lors de la conférence de presse d’ouverture de la 21ème Conférence internationale sur le sida à Durban, en Afrique du Sud. Photo : ONU/Rick Bajornas

A l’ouverture de la 21ème Conférence internationale sur le SIDA à Durban, en Afrique du Sud, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé lundi 18 juillet 2016 à ce que ce rassemblement marque le début d’une «réponse accélérée» pour améliorer l’accès aux soins des personnes vivant avec le VIH, mettre fin aux discrimination dont elles sont victimes et venir définitivement à bout de cette épidémie.
Lors d’une conférence de presse, M. Ban a rappelé qu’il s’agissait de la deuxième fois que cette Conférence était organisée dans la ville sud-africaine. «Il y a seize ans, Nelson Mandela s’est adressé à la Conférence internationale sur le sida à Durban, la qualifiant de ‘rassemblement d’êtres humains préoccupés par le fait de venir à bout d’une des plus grandes menaces à laquelle l’humanité a dû faire face’», a dit le chef de l’ONU, en référence à l’édition de l’évènement organisée 2000. «Cela a été un tournant qui a conduit à des progrès mondiaux remarquables», a-t-il ajouté. Lire la suite

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée internationale Nelson Mandela, le 18 juillet 2016

M. Ban Ki-moon appelle à l’action bénévole en faveur d’autrui et de la planète le 18 juillet en hommage à l’«homme extraordinaire» que fut Nelson Mandela

La Journée internationale Nelson Mandela est l’occasion de revenir sur la vie et l’œuvre d’une personnalité légendaire qui incarnait les plus hautes valeurs de l’ONU.
Madiba était un citoyen mondial modèle dont l’exemple continue de nous guider dans l’action que nous menons pour construire un monde meilleur pour tous.
Aujourd’hui, nous nous remémorons un homme à la dignité tranquille et aux remarquables accomplissements qui a œuvré sans relâche pour la paix et la dignité humaine. Lire la suite

A Kigali, Ban Ki-moon appelle à une action régionale et internationale concertée au Soudan du Sud

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (à droite), rencontre le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Dessalegn, qui est également Président de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), en marge du 27ème sommet de l’Union africaine, à Kigali, au Rwanda, le 16 juillet 2016. Photo : ONU/Rick Bajornas

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (à droite), rencontre le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Dessalegn, qui est également Président de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), en marge du 27ème sommet de l’Union africaine, à Kigali, au Rwanda, le 16 juillet 2016. Photo : ONU/Rick Bajornas

En marge du 27ème sommet de l’Union africaine qui se déroule actuellement à Kigali, au Rwanda, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est entretenu samedi 16 juillet 2016 avec plusieurs leaders africains, auprès de qui il a insisté sur la nécessité d’entreprendre une action régionale et internationale concertée pour relancer la mise en œuvre de l’accord de paix au Soudan du Sud.
«Nous sommes tous consternés par l’ampleur de la violence et des attaques aveugles contre des civils et soldats de la paix, ainsi que par les pertes incommensurables en vies humaines et les souffrances que cette crise a infligées à la population du Soudan du Sud», a déclaré M. Ban lors d’un Sommet extraordinaire de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) sur la situation au Soudan du Sud, organisé en marge du sommet de l’UA dans la capitale rwandaise. Lire la suite