Cour pénale internationale : L’ONU se félicite de l’annulation par la Gambie de son retrait du Statut de Rome

Le siège de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye. Photo ONU/Rick Bajornas

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a salué jeudi 16 février 2017 la décision de la Gambie de rester un État partie au Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI).
Le 25 octobre 2016, le gouvernement gambien avait annoncé son intention de se retirer de la CPI. Le 10 février, la Mission permanente de la République de la Gambie auprès de l’ONU a remis au Secrétaire général une notification de l’annulation par le pays de son retrait de l’instrument fondateur du CPI. Continuer la lecture

Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme lance un appel de fonds de 253 millions de dollars

es fonctionnaires du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme discutent avec un membre de la communauté autochtone Chepang au Népal (archive) Photo: HCDH /Robert Few

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a lancé mercredi 15 février 2017 un appel de fonds de 253 millions de dollars pour 2017, exhortant les États et les bailleurs de fonds privés à soutenir sa capacité à travailler et défendre les droits de l’homme pour tous, en tout point du globe.
«Notre monde est entré dans une période de profonde incertitude. Dans de nombreux pays, les règles établies sont mises à mal – la xénophobie et les appels à la discrimination raciale et religieuse sont aujourd’hui monnaie courante et semblent même chaque jour gagner un peu plus de terrain et s’enraciner davantage», a déclaré le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, dans un communiqué de presse. Continuer la lecture

Guterres crée une équipe pour étudier une réforme du fonctionnement de l’ONU en matière de paix et de sécurité

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres. Photo: ONU/Violaine Martin (archives)

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a annoncé mardi 14 février 2017 l’établissement d’une équipe interne chargée d’étudier une réforme de la stratégie, du fonctionnement et de l’architecture du Secrétariat en matière de paix et de sécurité.
Cette équipe, qui sera dirigée par Tamrat Samuel, soumettra au Secrétaire général des recommandations d’ici juin 2017, «afin de lancer un processus de consultations avec les États membres et les entités concernées et, à terme, de prendre les mesures appropriées en temps voulu», a précisé M. Guterres dans une déclaration à la presse. Continuer la lecture

L’ONU condamne le tir d’un missile balistique par la Corée du Nord

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, devant la presse. Photo ONU/Manuel Elias

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et le Conseil de sécurité ont fermement condamné lundi 13 février 2017, le tir, ce weekend, d’un nouveau missile balistique par la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

« Cette action est une nouvelle violation troublante des résolutions du Conseil de sécurité. Les dirigeants de la RPDC doivent revenir au plein respect de leurs obligations internationales et sur le chemin de la dénucléarisation », a dit le porte-parole adjoint du Secrétaire général, Farhan Haq, dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général appelle la communauté internationale à continuer de traiter cette situation de manière unie », a-t-il ajouté.

Le Conseil s’est réuni lundi après-midi en consultations à huis-clos pour discuter de la situation en RPDC et de la non-prolifération.

Dans une déclaration à la presse publiée à l’issue de ces consultations, les membres du Conseil ont fermement condamné le tir de missile ce weekend par la Corée du Nord. Ils ont également condamné le tir de missile balistique du 19 octobre 2016.

“Ces tirs sont une violation grave des obligations internationales de la République populaire démocratique de Corée”, ont-ils souligné.

Les membres du Conseil de sécurité ont redit combien il était important de maintenir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et dans l’Asie du nord-est au sens large.

Selon la presse, le missile a été tiré par le Corée du Nord dimanche matin depuis l’ouest du pays et a parcouru environ 500 kilomètres avant de tomber en mer du Japon.

Fin novembre 2016, le Conseil de sécurité de l’ONU avait adopté une résolution durcissant les sanctions à l’encontre de la RPDC en réaction à un essai nucléaire le 9 septembre et à des tirs répétés de missiles balistiques.

 

 

Journée de la radio : L’UNESCO souligne l’importance de la participation des auditeurs pour relever les défis

A l’occasion de la Journée mondiale de la radio 2017, l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) a appelé lundi 13 février 2017 chacun à développer le potentiel de la radio afin d’encourager les échanges et l’écoute nécessaires pour mettre en place la coopération qui permettra de relever les défis auxquels l’humanité tout entière est aujourd’hui confrontée. Continuer la lecture

Au Sommet mondial des gouvernements à Dubaï, António Guterres appelle à rétablir la confiance

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’exprime au Sommet mondial des gouvernements à Dubaï. Photo: World Government Summit

Au Sommet mondial des gouvernements qui se déroule à Dubaï, aux Emirats arabes unis, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a déclaré lundi 13 février 2017 qu’il fallait améliorer la gouvernance pour rétablir la confiance des populations.
«Si l’on examine les problèmes actuels de gouvernance au niveau des pays, entre les pays ou de gouvernance multilatérale dans le monde, nous faisons face à un terrible manque de confiance», a souligné M. Guterres dans un discours à ce sommet. «Il y a un manque de confiance entre les peuples, entre les gouvernements et la classe politique. Il y a un manque de confiance entre les pays et un manque de confiance concernant la gouvernance des institutions multilatérales mondiales». Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée internationale des femmes et des filles de science, le 11 février 2017

Pendant trop longtemps, des stéréotypes discriminatoires ont empêché les femmes et les filles d’avoir un accès, à égalité, à l’enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques. Moi-même étant ingénieur de formation et ancien professeur, je sais que ces stéréotypes sont sans fondement : en niant aux femmes et aux filles la possibilité de réaliser leur potentiel, ils privent le monde du génie et de l’esprit d’innovation de la moitié de sa population. En cette Journée internationale, j’appelle de mes vœux l’élimination des préjugés, la multiplication des investissements dans un enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques offert à toutes les femmes et à toutes les filles, et l’amélioration de leurs possibilités de carrière et d’évolution professionnelle sur le long terme, pour que nous puissions tous bénéficier, à l’avenir, de leur apport novateur.

Le Conseil de sécurité et le Secrétaire général se félicitent de l’élection du nouveau Président somalien

Des membres du Parlement en Somalie déposent leur bulletin de vote lors du scrutin présidentiel le 8 février 2017. Photo ONU/Ilyas Ahmed

Le Conseil de sécurité et le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, se sont félicités de la conclusion du processus électoral en Somalie et de l’élection du Président Mohamed Abdullahi Mohamed ‘Farmajo’, deux jours après la tenue du scrutin.
«Le Secrétaire général félicite M. Mohamed Abdullahi Mohamed ‘Farmajo’ pour son élection à la présidence fédérale de la Somalie. Il félicite la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) et les forces de sécurité somaliennes pour avoir garanti un environnement sûr pendant le scrutin», a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée jeudi soir. Continuer la lecture

293 millions de dollars nécessaires en 2017 pour l’aide humanitaire au Mali

Les officiels pendant la cérémonie de signature

Les organisations humanitaires au Mali ont lancé le 09 février 2017 un appel de fonds de 293 millions de dollars (environ 172 milliards de FCFA) pour venir en aide à près d’un million et demi de personnes touchées par la crise. Ces ressources serviront à la mise en œuvre du Plan de réponse humanitaire 2017 élaboré par les principaux acteurs humanitaires au Mali. En tout, près de 140 projets sont prévus, principalement dans les régions du nord et du centre du pays qui sont affectées par le conflit et les violences. Ce processus d’appel de fonds de la communauté humanitaire au Mali est effectué chaque année. En 2016, il se chiffrait à 354 millions de dollars. Continuer la lecture

Niger : Des experts de l’ONU soulignent de nets progrès dans la prévention de la torture

Un berger et ses chameaux sur la route en direction de Tahoua, au Niger, à la tombée du jour. Photo: UNICEF/Vincent Tremeau

Le Niger a fait de nets progrès dans la prévention de la torture et des mauvais traitements mais le défi de la mise en œuvre de son mécanisme national de prévention persiste, ont estimé des experts du Sous-Comité des Nations Unies pour la prévention de la torture (SPT) après une récente visite dans ce pays.
Au cours de leur visite, du 29 janvier au 4 février 2017, ces experts ont visité des lieux de détention dans la région de Niamey et ont conseillé les autorités nigériennes sur la prévention de la torture et des mauvais traitements en vertu du Protocole facultatif à la Convention contre la torture (OPCAT). Continuer la lecture